PREMIERS SOINS & MÉDICAL

Comment (et quand) se préparer au prochain confinement

Comment (et quand) se préparer au prochain confinement

Divulgation: Si vous achetez via les liens figurants sur notre site, nous pouvons gagner une petite commission (sans frais supplémentaires pour vous). En savoir plus sur la façon dont nous travaillons ici.

Je suis sûr qu’en début d’année, vous ne vous attendiez pas à passer des mois en confinement, incapable d’aller manger dans un restaurant ou de rendre visite à des amis? 2020 a été pleine de surprises, mais pas forcément celles qu’on aurait aimé avoir.

Depuis ce début de semaine, certaines écoles et commerces ont pu réouvrir, créant ainsi un semblant de retour à la normal. Mais avez vous passé du temps à réfléchir à ce que cela vous a appris sur la préparation et à ce que vous devez faire avant le prochain confinement. (Il est presque inévitable qu’il y ait un prochain confinement – je vous en explique plus à ce sujet dans un instant.)

Il y aura probablement une autre vague de COVID-19

Le virus COVID-19 ne va pas simplement disparaître comme par magie après que nous soyons restés chez nous pendant un certain nombre de jours. Le virus sera toujours là une fois le confinement terminé et les gens en seront encore malades.

À un certain point, la redoutable «deuxième vague» se produira. Certains experts pensent que cela se produira presque immédiatement après la fin du confinement, tandis que d’autres estiment qu’il existe un lien saisonnier et qu’il frappera à l’automne. Pour être parfaitement honnête, à ce stade, il est trop tôt pour le savoir. Il y a quelques rapports étouffés en provenance de Chine sur une éventuelle deuxième vague , mais des informations précises de la Chine sont impossibles à obtenir depuis le tout début.

Nous ne savons pas non plus si le virus confère une immunité durable à ceux qui en ont souffert – certains rapports suggèrent qu’il n’y a pas d’immunité tandis que d’autres rapportent que les anticorps dans le plasma de ceux qui l’ont eu peuvent aider à traiter d’autres personnes qui combattent la maladie.

Nous n’avons pas de données réelles à ce sujet et aucun point de comparaison précis . Nous ne savons pas si la deuxième vague sera pire que la première, ou plus douce, ou affectera moins de personnes. Mais considérez qu’il est extrêmement probable que cela se produise d’une manière ou d’une autre, à un moment ou à un autre.

Au début de la deuxième vague, attendez-vous à une autre période de confinement

Comme je l’ai mentionné ci-dessus, des informations en provenance de Chine font état d’une ville jusque-là non affectée de 10 millions d’habitants, Harbin, qui vient d’être confinée au cours des deux dernières semaines. Nous procédons actuellement à l’ouverture de plusieurs institutions dans nos provinces ici au Canada et ce, pendant quelques semaines – pour le meilleur ou pour le pire.

S’il s’avérait être saisonnier, la deuxième vague commencerait probablement en octobre. Et maintenant, les spécialistes de la santé savent quoi rechercher, il est donc probable que la réémergence sera identifiée assez rapidement.

Chaque fois qu’une poussée survient, que ce soit le mois prochain ou l’automne prochain, attendez-vous à une autre série de confinements. Plusieurs experts ont déclaré que nous pourrions envisager des périodes de confinement «jusqu’à ce qu’il y ait un vaccin».

Chaque modèle épidémiologique serait similaire au même procésus. Chacun suppose que le virus fleurira à chaque fois qu’un trop grand nombre d’hôtes émergera et forcera un autre confinement. Ensuite, le cycle se répète. Sur les modèles, les  courbes des décès croissants et décroissants ressemblent à une rangée de dents de requin.

Les surtensions sont inévitables, prévoient les modèles, même lorsque les stades, les églises, les théâtres, les bars et les restaurants restent fermés, tous les voyageurs en provenance de l’étranger sont mis en quarantaine pendant 14 jours et les déplacements intérieurs sont strictement limités pour empêcher les zones à haute intensité de réinfecter celles à faible intensité .

Selon les experts, plus les restrictions sont strictes, moins il y a de morts et plus les périodes entre les fermetures sont longues. La plupart des modèles supposent que les Provinces finiront par faire des contrôles de température étendus, des tests rapides et la recherche des contacts, comme c’est la routine en Asie. ( source )

Nous basons cela sur des modèles et des suppositions éclairées, mais nous ne savons pas avec certitude ce qui se passera ou et quand cela se produira. Mais nous sommes sûrs que quelque chose va se produire.

Donc, ce que vous devez faire, c’est vous y préparer. Vous aurez un avantage la prochaine fois. Ce ne sera pas votre premier rodéo et vous avez un état d’esprit de préparation, vous utiliserez donc ce que vous avez appris.

Qu’aimeriez-vous avoir fait différemment?

Il est facile de jouer au quart-arrière une fois le jeu terminé, mais cet exercice ne consiste pas à vous battre. Il s’agit d’apprendre de votre expérience.

  • Y a-t-il quelque chose que vous souhaiteriez avoir fait différemment?
  • Quelle nourriture avez-vous manqué le plus rapidement?
  • Y avait-il des fournitures non alimentaires que vous ne pensiez pas acheter?
  • Y a-t-il eu quelque chose qui s’est cassé et vous n’aviez pas les outils ou les fournitures nécessaires pour le réparer?
  • Y avait-il des gens qui se sont acharnés contre vous qui ont rendu les choses difficiles ou désagréables? Comment pouvez-vous faire mieux interagir avec ces gens à l’avenir? Et voudriez-vous même qu’ils viennent la prochaine fois?
  • Y a-t-il des choses que vous auriez pu préparer pour garder vos enfants ou d’autres membres de la famille plus en activité?

Posez-vous ces questions pendant que vous avez le temps de vous asseoir et d’envisager le confinement. Les choses que vous souhaiteriez avoir faites différemment seront des choses très importantes à aborder pour l’avenir.

De quoi avez-vous été satisfait?

Heureusement, nous avons probablement tous eu plus de succès que d’échecs dans ce confinement, alors pensez aux succès. Voici quelques exemples de certaines choses qui ont peut-être bien fonctionné pour vous.

  • Vous en aviez assez dans votre fonds d’urgence pour couvrir tout manque à gagner.
  • Vous avez pu préparer des repas savoureux, nutritifs et copieux à partir de vos fournitures.
  • Vous n’aviez pas besoin de quitter la maison pour X fois pour l’épicerie.
  • Vous et votre famille vous êtes liés et aimiez passer ce temps ensemble.
  • Vous avez découvert que votre groupe fonctionnait très bien ensemble.
  • Vous avez fait quelque chose de productif avec votre temps à la maison.

Alors pour vous, quelles ont été les choses qui ont fonctionné et comment pouvez-vous reproduire ces choses à l’avenir?

Prenez quelques notes.

Parcourez les deux listes que vous avez établies et commencez une troisième liste des choses que vous devez acheter ou faire avant le prochain confinement. En utilisant les exemples ci-dessous:

  • Ayez plus d’ingrédients pour vos plats préférés.
  • Réapprovisionnez votre garde-manger afin de pouvoir souffler pendant quelques mois.
  • Ayez une plus grande quantité de choses dont vous avez manqué en premier.
  • Ayez les outils et les matériaux de réparation nécessaires.
  • Saisissez plusieurs choses que vous avez peut-être oubliées, comme du shampoing, du savon, des brosses à dents, etc.
  • Ayez des choses à ranger pour de futurs divertissements.
  • Découvrez comment vous sortir de partenariats qui n’ont pas fonctionné.
  • Pour les partenariats qui ont fonctionné, assurez-vous qu’ils sont sur la même longueur d’onde que vous pour la prochaine fois.
  • Faites un inventaire des fournitures afin que vous puissiez reconstituer les choses que vous avez utilisées.

C’est quelque chose qui prendra tout au plus de 15 à 20 minutes de votre temps. Passez vraiment un peu de temps à approfondir cette auto-analyse.

Regardez votre budget

Plus de 4 millions de Canadiens ont vu des changements spectaculaires de leurs revenus au cours des derniers mois. Il s’agit d’un facteur important dans les préparatifs futurs.

Si vous parvenez à peine à payer vos factures, vous pourriez avoir du mal à vous approvisionner pour le deuxième tour. Si tel est le cas, vous devrez examiner de près votre budget.

  • Assurez-vous de profiter de tout ce que le gouvernement offre en matière d’aide financière. ( Obtenez plus d’informations à ce sujet ici .)
  • Parlez à vos créanciers et voyez s’ils vont travailler avec vous.
  • Essayez de revoir vos plats cuisinés et de faire à manger à partir de rien (pas de plat déjà prêts achetés). mettre de côté un peu d’argent pour le stockage.
  • Ajoutez quelques éléments supplémentaires par semaine. Vous ne voudrez peut-être pas prendre la peine d’attendre les ventes.
  • Ne dépensez pas frivolement. Je sais que c’est comme si nous étions sur le point de sortir de prison, mais si vous allez dépenser des centaines de dollars à manger dans les restaurants, vous allez vraiment le regretter quand le prochain confinement se déroulera et que vous n’aurez pas assez de provisions.
  • Voyez s’il y a des dépenses fixes que vous pouvez réduire .

C’est le moment de réduire vos achats autant que possible afin que vous puissiez reconstituer votre maison pour l’avenir.

Que devriez-vous avoir pour la deuxième vague?

Mis à part les choses que vous avez déterminées ci-dessus dont vous avez besoin, il y a d’autres choses que vous voudrez peut-être obtenir pour la deuxième vague de confinement. Pensez aux choses qui se sont épuisées en premier et aux choses qui avaient des limites d’achat. Quand vous les revoyez sur les étagères, faites un peu de stockage:

  • Papier hygiénique (les lingots d’or de la pandémie de coronavirus!)
  • Serviettes en papier
  • Lingettes Lysol
  • Assiettes en papier
  • Gel hydroalcoolique
  • Nettoyants désinfectants
  • Eau de Javel
  • Farine
  • Levure
  • Bicarbonate de soude
  • Viande
  • Produits en conserve
  • Aliments secs comme les pâtes et le riz
  • Médicaments contre la toux
  • Médicaments contre le rhume et la grippe
  • Ibuprofène
  • Tylenol
  • Vitamine C
  • Compléments alimentaires

Si vous les stockez correctement, tous ces articles vous seront utiles à l’avenir, même si il n’y avait jamais d’autre confinement. Ils vous aideront à être prêt pour toutes sortes d’urgences, pas seulement pour les auto-quarantaines obligatoires.

Quand devriez-vous commencer à vous approvisionner pour la deuxième vague?

Pensez au moment où l’épidémie a commencé à être portée à la connaissance du public. Il n’a fallu que deux jours pour que les étagères deviennent presque vides. Il serait assez stupide d’attendre que le reste du pays soit au courant et qu’il y ait une autre course aux choses, laissant les médias réprimander les Citoyens Prévoyants pour la thésaurisation.

Bien sûr, ce ne sont pas les Citoyens Prévoyants qui font la «thésaurisation». Nous avons déjà eu nos trucs il y a des semaines, des mois, voire des années.

Mon conseil est donc de commencer à reconstituer vos fournitures immédiatement. Jetez un œil à vos listes et commencez à les remplir dès que possible.

Vous n’avez pas à acheter ces choses en une seule fois. Mais comme vous les voyez réapparaître sur les étagères des magasins, prenez quelques articles et remettez-les sur vos étagères chez vous. Faites-le chaque fois que vous sortez. Si l’argent n’est pas limité, achetez l’un des articles de votre liste dont vous pourriez avoir raisonnablement besoin chaque fois que vous sortez.

Se préparer mentalement à la deuxième vague

Quelque chose qui est potentiellement encore plus important que vos préparations physiques est le mental.

Vous êtes-vous retrouvé sous le choc de ce qui s’est passé? Étiez-vous déprimé ou anxieux? Solitaire ou isolé? Comprenez d’abord que tous ces sentiments sont tout à fait normaux pendant une période de changement dramatique. Tu es humain et tu as le droit d’avoir des sentiments. Quand il y a tellement d’incertitude , il peut être difficile de se préparer pour l’avenir. C’est la capacité de dépasser ces sentiments et d’accomplir les choses qui doivent être faites qui est importante.

Pensez également aux personnalités que vous avez rencontrées au sein de votre groupe. De toute évidence, vous n’allez pas expulser votre adolescent de la maison la prochaine fois qu’il y aura une quarantaine, mais la participation de certaines personnes est facultative. Certaines personnes nous surprennent vraiment (désagréablement) avec la façon dont elles se comportent sous pression .

Si vous vous êtes réuni avec votre groupe de préparation, vous avez peut-être identifié certains conflits de personnalité. C’est à vous de décider si ces conflits de personnalité valent la peine d’être résolus ou si vous devez vous asseoir cette prochaine vague avec seulement votre famille immédiate.

Autres choses que vous voudrez peut-être faire avant le prochain confinement

Les éléments suivants sont des tâches diverses que vous voudrez peut-être entreprendre. La plupart d’entre eux seront efficaces non seulement dans un scénario de confinement mais également lors de d’autres types d’urgence.

Vous avez peut-être également remarqué des choses troublantes dans votre cercle extérieur. Vous devriez prendre un peu de temps entre vous et le prochain confinement pour évaluer ces gens de plus près. Faites très attention à ce qu’ils disent et font une fois que cela est terminé. Est-ce qu’ils “plaisantent” de venir chez vous? Dépensent-ils frivolement? Ont-ils appris une leçon et décidé de mieux se préparer? Cela vous en dira beaucoup à leur sujet et vous fera savoir si vous devez commencer à vous éloigner tranquillement d’eux.

Si vous n’êtes pas satisfait de l’endroit où vous vous êtes réfugié pendant cette période de confinement, examinez les raisons. Nous sommes dans un appartement qui partage la ventilation avec les voisins. (C’est une vieille maison transformée en duplex.) C’était bien pour nous parce que les voisins se mettent également en quarantaine volontairmeent avec soin, mais s’ils déménageaient et que quelqu’un d’autre emménageait, est ce qu’ils auraient le même reflexe? Nous n’avons pas non plus de place pour un jardin ici, et il y a quelques problèmes qui rendraient la maison assez facile à pénétrer si quelqu’un était intéressé à le faire.

Lorsque vous examinez cela, vous devrez peut-être prendre une décision importante – est-il temps de déménager? Ou vous devrez peut-être simplement faire quelques ajustements à l’endroit où vous êtes comme mettre un cadenas sur la porte, une nouvelle clôture, un film de sécurité sur les fenêtres, etc. Cet article contient quelques conseils sur la sécurité à la maison .

Si votre maison a besoin de réparations, faites-le alors qu’aucun virus actif ne flotte. Notre sécheuse est morte pendant le confinement, mais nous n’étions pas fous à l’idée qu’un réparateur piétine dans l’appartement, répandre ses germes et puisse potentiellement voir notre stock de conserves. Si vous avez un appareil donnant son dernier souffle, ce pourrait être le bon moment pour le remplacer. Mieux votre maison est entretenue, moins il est probable que vous ayez une urgence de réparation pendant le confinement.

Profitez-en pour obtenir tous les services nécessaires avant que pendant le confinement. S’il y a une procédure médicale dont vous avez besoin, allez-y et obtenez-la avant la prochaine vague. De nombreux patients ont vu leurs traitements retardés de plusieurs mois pour les empêcher d’entrer en contact avec des patients COVID. Obtenez à chacun des membres de la famille un examen dentaire et amenez vos animaux de compagnie chez le vétérinaire si nécessaire. Si vous devez faire pulvériser votre maison ou nettoyer les gouttières, faites tout cela dès que possible.

Travailler vers une plus grande autonomie. Obtenez les pouletsPlantez un jardin. Faites le nécessaire pour un avenir incertain.

Préparez votre famille

Votre famille voudra peut-être vivre dans un monde rose dans lequel ce fut un bref intermède désagréable et maintenant c’est fini. Il est tentant de leur laisser ce bonheur, mais c’est une erreur de ne pas ajouter au moins une petite dose de réalité. S’il ne leur est même jamais venu à l’esprit que l’avenir pourrait contenir d’autres confinements, ce sera un coup étonnant quand (ou si) cela se reproduira.

Vous ne voulez pas non plus rencontrer de refoulement lorsque vous essayez de réapprovisionner des fournitures. Pensez à leur rappeler: «Vous vous souvenez de l’apocalypse du papier toilette? Nous ne voulons plus rencontrer ce problème! » ou “N’étais-tu pas heureux que nous ayons eu ça quand nous étions coincés à la maison?”

Si vous voyez que la situation commence à prédire un autre confinement, mentionnez-le avec désinvolture aux membres de la famille. Ne les effrayez pas mais commencez doucement à leur faire prendre conscience que la situation pourrait changer rapidement.

D’un autre côté, vous constaterez peut-être que les membres de la famille qui pensaient auparavant que vous étiez un peu fous sont désormais beaucoup plus à l’aise avec la préparation. C’est peut-être le moment idéal pour commencer à leur enseigner davantage.

Qu’attendez-vous?

Vous attendez-vous à voir une deuxième vague de COVID-19? Pensez-vous que cela se produira peu après la levée du confinement ou à l’automne? Comment vous préparez-vous? Apportez-vous des modifications? Parlons-en dans les commentaires.

N’hésitez pas à en parler sur le forum: www.forum.quebecsurvieurbaine.com

Vous aimez nos articles?

Découvrez nos Ebooks.
Ils regorgent d’informations sur la préparation, l’autonomie, la résilience, la survie.
Téléchargement instantané – Vous pouvez même les imprimer pour une utilisation en cas de bris du réseau.


Avertissement:Ce site Web et le matériel couvert sont à titre informatif seulement. Nous ne prenons aucune responsabilité pour ce que vous faites avec cette connaissance. En prenant et / ou en utilisant des ressources d’information de ce site Web, vous acceptez d’utiliser ces informations de manière sûre et légale, en conformité avec toutes les lois applicables, règles de sécurité et bon sens commun. Clause de non-responsabilité complète ici.

Comment (et quand) se préparer au prochain confinement

Tags :

Professionnel de l'urgence le jour, mais un Preppers, un Citoyen Prévoyant 24/7. Ancien des forces armées parachutistes qui est intervenu sur plusieurs théâtres d'opération dans les années 2000. Puis je suis devenu Paramédic pendant 10 ans. Dans mon temps libre j'affronte les éléments dans des situations de survie afin de vous proposer sur ce site des articles et de l'équipement de qualité. N'hésitez pas à me contacter pour vos questions personnelles.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Québec Preppers
Logo
Enable registration in settings - general