GUIDE EFFONDREMENT ÉCONOMIQUE

COMMENT REDÉMARRER LA SOCIÉTÉ APRÈS UN EFFONDREMENT

REPARTIR DE ZÉRO: COMMENT REDÉMARRER LA SOCIÉTÉ APRÈS UN EFFONDREMENT

Divulgation: Si vous achetez via les liens figurants sur notre site, nous pouvons gagner une petite commission (sans frais supplémentaires pour vous). En savoir plus sur la façon dont nous travaillons ici.

IL A FALLU DES MILLIERS D’ANNÉES POUR CRÉER LE MONDE DANS LEQUEL NOUS VIVONS, MAIS QUE SE PASSERAIT-IL SI TOUT S’EFFONDRAIT?  Imaginons le scénario suivant:

La nuit dernière, le monde tel que vous le connaissez s’est terminé. Vous vous êtes réveillé, toujours dans votre lit, vêtu de vos propres vêtements, mais rien d’autre n’est pareil.

La rue à l’extérieur est en ruine, les lampadaires sont tombés, les voitures sont abandonnées et il n’y a personne d’autre autour.

Bien qu’il soit impossible de dire ce qui a causé la destruction, il est évident qu’il s’est passé quelque chose de catastrophique.

Mais la grande question est: et maintenant? Comment survivez-vous et comment reconstruisez-vous la société?

«L’un de vos premiers problèmes si la société s’effondrait, si la loi et l’ordre ne faisaient plus parti du monde présent, ce serait probablement les autres personnes», déclare Lewis Dartnell, l’auteur de Knowledge: Comment reconstruire notre monde à partir de zéro. Le livre se veut un «guide de démarrage et un manuel de démarrage rapide pour le redémarrage de la civilisation» en cas d’apocalypse.

À OUVRIR EN CAS D'APOCALYPSE
9 Commentaires
À OUVRIR EN CAS D'APOCALYPSE
  • DARTNELL, L. (Author)
  • French (Publication Language)
  • 350 Pages - 10/15/2015 (Publication Date) - JC Lattès (Publisher)

COLLABORER POUR SURVIVRE

Dans un tel scénario, pour recréer une civilisation qui ressemble même à celle que nous connaissons, l’une des premières choses à faire est la collaboration.

«Si nous devions sortir de ce café ce soir pour voir la société s’effondrer, vous tomberiez dans une communauté de personnes ayant les mêmes idées, tout comme dans The Walking Dead, qui pourraient se soutenir mutuellement et vous essaieriez simplement de tirer parti. Restez en sécurité avec vos propres amis », déclare Dartnell.

Une fois que nous aurons réussi à localiser d’autres survivants – sans l’aide de Google Maps – il restera encore assez d’humains physiquement capables de repeupler leurs régions respectives. Le reste du monde viendra ensuite.

C’est la science qui a construit notre monde moderne, et c’est la science qui sera nécessaire pour le reconstruire à nouveau

Pour cela, dit Dartnell, vous avez besoin de beaucoup plus que d’un «scénario Adam et Eve». En se basant sur des études génétiques, explique-t-il, “la graine dont vous auriez besoin pour repeupler le monde entier” est constituée de quelques centaines de personnes vivant ensemble. Il doit y avoir environ 70 femmes fertiles.

Le repeuplement n’est que l’un des nombreux défis que Dartnell a abordés dans son livre, qui jette un regard scientifique et technologique sur notre situation actuelle et sur la façon dont nous en sommes arrivés là. Bien qu’il ne soit pas conçu comme un guide pratique de la survie, il couvre tout, de la fabrication du savon à la chimie de base derrière la prise de photos.

«En fin de compte, le livre ne traite pas du tout de l’apocalypse; il s’agit de montrer un miroir à notre propre société et de poser des questions fondamentales sur le fonctionnement de notre monde moderne », a-t-il déclaré.

PLUS QUE LA SURVIE

Pour pouvoir reconstruire la société, nous devons savoir d’où nous venons et quels sont les principaux catalyseurs de nos progrès. Pour les survivalistes, la clé est la préservation – rester en vie immédiatement après une apocalypse.

Dartnell lui-même, scientifique travaillant sur la technologie pour les futures missions sur Mars, ne croit pas qu’il va y avoir une apocalypse à laquelle nous devons nous préparer. Toutefois, il s’intéresse aux conséquences à long terme à prendre en compte si nous devons reconstruire la civilisation à partir de zéro.

«Si le monde est sur le point de finir, que faites-vous dans dix ans, lorsque votre nourriture sera épuisée? Comment commenceriez-vous à faire les choses pour vous-même? C’est le créneau auquel j’ai essayé de m’approcher », explique-t-il.

Dans son livre, Dartnell traverse une «période de grâce», où la priorité est la survie, jusqu’à montrer comment nous pourrions recréer les droits nécessaires à une reconstruction à long terme. Ceux-ci comprennent tout, de la nourriture aux vêtements en passant par les médicaments, en passant par l’alimentation, les transports et un système de communication efficace.

Il existe des «technologies de passerelle» qui permettraient de recréer de nouveaux progrès. Pour pouvoir nourrir une ville, par exemple, vous devez d’abord maîtriser l’agriculture.

«Les cueilleurs peuvent se nourrir en se nourrissant dans les forêts, mais les villes et les civilisations dépendent de l’énorme productivité des cultures de céréales», écrit-il.

LA SCIENCE EST LA CLÉ

Si la civilisation s’effondrait, dit Dartnell, pour revenir à la situation actuelle et parvenir à une société autonome et renaissante, il nous faudrait du savoir – et pas n’importe quel type de savoir, mais «le plus crucial, la connaissance humaine et la technologie les plus cruciales se sont condensées ».

Les survivants pourraient s’appuyer sur l’histoire pour réinventer l’avenir. «Cela nous fait penser à la manière dont nous pourrions tout recommencer, mais accélérez ce processus si vous deviez un jour redémarrer», dit-il du raisonnement derrière le livre.

Après tout, la science a propulsé notre civilisation là où elle se trouve aujourd’hui. Vous ne liriez pas cet article sans lui, vous ne prendriez pas cette aspirine et les chances que vous soyez en vie seraient, en règle générale, grandement diminuées si la science ne nous permettait pas de créer des sources d’approvisionnement en eau salubre et saine autres bases.

La science est responsable d’une si grande partie de nos vies, mais il est simple de la négliger ou de la prendre pour acquise. Peut-être qu’une apocalypse nous rappellerait d’apprécier l’importance de la science dans nos vies et notre civilisation.

Après tout, comme l’écrit Dartnell: “C’est la science qui a construit notre monde moderne, et il faudra de la science pour le reconstruire à nouveau.”

À OUVRIR EN CAS D'APOCALYPSE
9 Commentaires
À OUVRIR EN CAS D'APOCALYPSE
  • DARTNELL, L. (Author)
  • French (Publication Language)
  • 350 Pages - 10/15/2015 (Publication Date) - JC Lattès (Publisher)
Avertissement:Ce site Web et le matériel couvert sont à titre informatif seulement. Nous ne prenons aucune responsabilité pour ce que vous faites avec cette connaissance. En prenant et / ou en utilisant des ressources d’information de ce site Web, vous acceptez d’utiliser ces informations de manière sûre et légale, en conformité avec toutes les lois applicables, règles de sécurité et bon sens commun. Clause de non-responsabilité complète ici.

COMMENT REDÉMARRER LA SOCIÉTÉ APRÈS UN EFFONDREMENT

Last update on 2020-09-25 at 21:32 / Affiliate links / Images from Amazon Product Advertising API

Professionnel de l'urgence le jour, mais un Preppers, un Citoyen Prévoyant 24/7. Ancien des forces armées parachutistes qui est intervenu sur plusieurs théâtres d'opération dans les années 2000. Puis je suis devenu Paramédic pendant 10 ans. Dans mon temps libre j'affronte les éléments dans des situations de survie afin de vous proposer sur ce site des articles et de l'équipement de qualité. N'hésitez pas à me contacter pour vos questions personnelles.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Québec Preppers
Logo
Enable registration in settings - general