GUIDE: COMMENCER À SE PRÉPARER

Prepping 101

PUBLIÉ À L'ORIGINE LE 8 October 2017 @ 0 h 00 min

Prepping 101 – Pourquoi?

Divulgation: Si vous achetez via les liens figurants sur notre site, nous pouvons gagner une petite commission (sans frais supplémentaires pour vous). En savoir plus sur la façon dont nous travaillons ici.

Le mouvement de Preppers moderne se développe à pas de géant. Personne ne sait vraiment combien de personnes se considère maintenant comme des Preppers; mais ils ne sont pas une légende urbaine. Les millions de Preppers qui prennent maintenant la responsabilité de leur propre vie ont transformé l’idée de se préparer d’un simple mouvement marginal à faire partie du Canada traditionnel.

Mais pourquoi? Qu’est-ce qui a poussé tant de gens à investir leur temps et leurs ressources dans quelque chose qui peut être considéré comme rien de plus que de la spéculation? Cela vaut-il la peine ou est-ce que ces gens fonctionnent simplement par peur?

Chaque année, en moyenne, 68 000 personnes perdent la vie en raison de catastrophes naturelles. Même si c’est horrible, c’est seulement une petite partie des 218 millions de personnes dont les vies sont affectées à un degré ou un autre par ces mêmes catastrophes. En outre, il y a actuellement 33 millions de personnes dans le monde qui sont des réfugiés d’un conflit ou d’un autre; 795 millions de personnes n’ont pas assez à manger pour rester en bonne santé et 160 millions de personnes sont mortes au cours du XXe siècle.

Les catastrophes surviennent dans toutes les formes et tailles. Des catastrophes naturelles régionales aux guerres mondiales en passant par les catastrophes personnelles qui ne touchent plus qu’une seule famille. Mais chacun finit par faire la même chose – détruire des vies. Les personnes qui sont touchées par ces catastrophes et celles qui tentent de survivre à leurs conséquences luttent pour y arriver. Et ne vous y trompez pas, survivre aux conséquences est souvent pire que de survivre à la catastrophe elle-même.

Actuellement, notre pays est confronté à la possibilité de plusieurs événements majeurs, dont chacun pourrait être dévastateur. Les deux plus probables sont un effondrement financier et une attaque IEM à haute altitude. L’un ou l’autre pourrait mettre le pays à genoux, exigeant des années pour que le rétablissement se produise. Si la récupération arrive à tous.

La vérité est, y compris les catastrophes personnelles, la personne moyenne traverse plusieurs catastrophes au cours de leur vie. La grande question est de savoir à quel point ils sont touchés par ces catastrophes et cela dépend surtout de la façon dont ils sont préparés à y faire face.

C’est ce qui nous amène à ça. Les Preppers ne sont rien de plus que des personnes qui ont décidé de prendre la responsabilité de leur propre vie, plutôt que de faire confiance au gouvernement pour prendre soin d’eux. Quand une catastrophe survient, ils ne vont pas espérer que l’armée arrive avec l’aide du gouvernement. Ils vont prendre soin d’eux-mêmes.À cette fin, leur préparation comprend le stockage des fournitures, la planification et l’acquisition de compétences pour les aider à survivre.

Que faire?

Une des grandes questions de préparation qui se pose à chaque préparateur est de savoir quoi faire quand l’inévitable désastre survient. Cela se résume essentiellement à la question de savoir s’il faut faire une évacuation ou rester confiné. Évacuer signifie quitter votre maison et partir pour trouver un endroit sûr.Alors que beaucoup de gens pensent que cela signifie survivre dans la nature, il y a pourtant beaucoup d’autres endroits où aller.Pour la plupart d’entre nous, il est cependant plus pratique d’essayer de survivre dans la nature. Rester confiné signifie s’abriter sur place; transformer votre maison en abri de survie.

La décision d’évacuer ou de rester confiné est constamment bafouillée dans la communauté des Preppers, mais il n’y a pas de réponse parfaite. Ceux qui préconisent l’écoute sont en train de penser à un petit homestead idéal, où ils peuvent survivre à la suite d’une catastrophe et même d’un effondrement de la société. Bien que cela fasse une belle image, c’est impossible pour beaucoup. Il ne fonctionne que pour ceux qui vivent assez loin vers la périphérie de la ville ou en dehors de la ville entièrement.

Toutes ces personnes font face au risque du prédateur le plus dangereux de la Terre, l’humain lui même. On dit que les gens qui sont désespérés font des choses désespérées. Et s’il y a quelque chose qui rend les gens désespérés, c’est de voir et entendre leurs enfants avoir faim.

La famille moyenne a seulement trois à cinq jours de nourriture dans la maison. Le supermarché moyen a seulement trois jours de nourriture sur les étagères. Cela signifie que cela prend seulement une semaine après qu’une catastrophe se produise pour que les gens deviennent désespérés. Si les chaînes d’approvisionnement ne sont pas rétablies à ce moment-là, les gens commencent à faire des choses désespérées.

Bien sûr, il pourrait être agréable de rester dans votre maison et de le transformer en une ferme. C’est le rêve de tout Preppers. Cependant, la réalité est que votre maison est située dans un endroit où il est peu probable d’être dérangé par ces personnes désespérées. Les chances sont, que votre maison sera attaquée juste pour les légumes que vous auriez dans votre jardin.

Fondamentalement, la violence va commencer dans le centre de la ville, où la population est la plus élevée et les ressources disponibles pour survivre sont les moins. À partir de là, il va se frayer un chemin vers l’extérieur. Ceux qui vivent le plus loin du centre-ville ont le plus de temps. Mais si les conséquences de la catastrophe durent assez longtemps, il est toujours possible que la violence atteigne les banlieues les plus éloignées d’une grande ville.

À moins que votre maison ne soit une forteresse bien armée avec une petite armée de défenseurs à l’intérieur, vous allez être en danger et vous allez mettre votre famille en danger. Donc, votre plan de préparation doit inclure la volonté d’évacuer à tout moment, avant que les choses ne deviennent si mauvaises.

Bugging Out – Évacuation 

Mais évacuer ne signifie pas juste attraper les enfants et courir. Pardonnez-moi de le dire, mais c’est un bon moyen de mourir. À moins que vous n’ayez correctement planifié et préparé votre évacuation, quitter votre maison pour vivre dans la nature peut être extrêmement dangereux. Quand vous partez, vous voulez vous assurer que c’est pour que votre famille soit en sécurité et non en danger. Idéalement, cela signifie avoir un abri de survie adapté à votre nouvelle situation “de survie”. Malheureusement, peu d’entre nous peuvent se permettre une cabane dans les bois à cette fin. Si nous le pouvions, nous les aurions déjà.

Sans avoir cet abri de survie préparé, l’évacuation est une entreprise majeure. En tant que telle, elle ne devrait pas être réfléchie à la légère. Une bonne préparation, de l’équipement, des fournitures et des connaissances sont nécessaires. Vous avez également besoin d’un plan pour savoir comment vous allez évacuer et comment vous allez survivre.

Bug Out Plan – Plan d’évacuation

Lors de la préparation, toute évacuation efficace nécessite un plan. Ce plan est multi-facettes, traitant principalement de ce que vous allez faire et quand vous allez le faire. Si vous n’avez aucune idée de ce que vous devez faire, alors vous ne serez probablement pas prêt à évacuer au moment venu. Bien que cela ne signifie pas nécessairement votre mort, cela signifiera probablement que vous aurez plus de difficultés à évacuer que vous n’en auriez eu si vous vous étiez préparé correctement et au bon moment.

Votre plan doit être conçu pour répondre aux besoins de votre famille. Cela signifie qu’il doit prendre en compte les besoins et les limites de chacun des membres de votre famille. Il n’y a pas de plan d’évacuation unique. Vous devrez développer le votre, en prenant en compte un millier de détails, tels que les communications, l’itinéraire, la destination, et ce que vous allez faire une fois que vous y serez.

C’est là que nous entrons dans le vif du sujet. Peut-être que vous n’êtes pas un expert en matière de préparation ou d’évacuation. Nous pouvons vous aider à développer le bon sac d’évacuation, adapté à vos besoins. Nous sommes là pour vous aider, car nous reconnaissons le besoin.

Bug Out Location (BOL)

Un élément clé lors de la préparation et la création d’un plan d’évacuation est leur destination. Où allez-vous emmener votre famille ou votre équipe de survie pour survivre à la catastrophe et à ses conséquences? La plupart des gens s’orientent vers le milieu sauvage, mais il existe d’autres options.

Même si vous partez dans la forêt, vous devez trouver un endroit où aller. Vous aurez besoin d’un emplacement qui vous fournira les ressources nécessaires pour survivre. Il devra également fournir une protection contre ces prédateurs à deux pattes que vous avez quitté en fuyant la ville.

Choisir un emplacement signifie également repérer cet endroit et s’assurer qu’il vous donnera ce dont vous avez besoin. Vous aurez également besoin d’explorer la route pour y arriver. Des détails comme l’eau, le gibier et les matériaux de construction sont importants. Vous devez avoir une source de nourriture et vous devez avoir quelque chose que vous pouvez utiliser comme abri. Heureusement, si vous savez où regarder, la nature fournira ces choses.

Vous devez comprendre, la construction d’un abri est difficile, surtout si vous envisagez de le construire avec des matériaux que vous trouvez dans la nature. Biens sur que cela peut être fait, mais il serait bon de prendre le temps d’apprendre dans ce domaine bien avant de partir.

Gardez à l’esprit qu’il y a tout de même d’autres options. Vous n’avez pas besoin de construire un abri si vous avez un de nos kits de camp de base. Il est livré avec tout ce dont vous avez besoin pour établir votre camp, sans avoir à abattre des arbres et construire une cabane en bois rond.

Vous devez toujours tenir compte de ces choses, même si vous ne prévoyez pas de faire des bêtises dans la nature. Ce cousin avec qui vous comptez faire du camping, a-t-il une source d’eau sûre? de la nourriture? Peu importe votre plan, il faut tenir compte des besoins de votre famille, soit en trouvant les choses sur place, soit en les pré-positionnant dans des caches d’approvisionnement.

Bug Out Vehicle (BOV)

De toute évidence, votre préparation comprendra un moyen de locomotion pour arriver à cet emplacement d’évacuation. Pour la plupart des gens, cela signifie leur voiture ou leur camion. Certains vont même jusqu’à acheter un camion à quatre roues motrices ou un VUS, spécifiquement pour une utilisation en tant que BOV. Il n’y a rien de mal à cela, mais le plus important est de s’assurer que le véhicule est prêt pour l’évacuation. Même le meilleur véhicule, si il n’est pas préparé, il ne servira pas a grand chose.

Encore une fois, il n’y a pas de réponse unique à cette question. Un pick-up 4 x 4 pourrait être une option intéressante. Toutefois, dans certaines régions du pays, cela équivaudrait à accrocher une pancarte à l’arrière de la voiture en disant «Prepper». Dans d’autres régions, ce camion ne pourrait pas sortir de la ville. C’est particulièrement le cas une fois que les routes se transforment en un parking géant de véhicules.

Bug Out Bag (BOB)

Quand il s’agit de préparer, vous devez être prêt à évacuer. Il n’y aura probablement pas le temps de s’arrêter et d’emballer vos affaires. Vous aurez besoin d’avoir tout de prêt pour que vous puissiez l’attraper et partir. C’est le but d’un sac d’évacuation. C’est un sac à dos soigneusement pensé et pré-emballé, avec tout ce dont vous avez besoin pour survivre. Même si votre chemise et votre jean préférés ne sont peut-être pas là, vous aurez l’occasion de construire un abri, vous aurez de l’eau propre, de la nourriture et une trousse de premiers soins.

Bien qu’un sac d’évacuation ne soit pas la seule chose que vous devez prendre lors d’une évacuation, ce sera tout de même la première chose! Ce sera aussi la dernière chose que vous lâcherez si vous devez abandonner votre véhicule et partir à pied. Le contenu de ce sac est soigneusement sélectionné pour répondre à vos besoins. Tout ce que vous prendrez d’autre sera la cerise sur le gâteau (qu’il faudra tout de même porter en plus).

Sac de retour à la maison (GHB)

Mais que faire si vous n’êtes pas à la maison quand vient le temps d’évacuer? En fait, cette possibilité est beaucoup plus probable que toute autre chose et vous devez en tenir compte dans votre préparation. Avec nos styles de vie actuelle, les chances d’être à la maison en cas de catastrophe sont minces. Par conséquent, il est important que votre sac d’évacuation soit prêt à être saisi une fois à la maison pour que vous puissiez évacuer avec votre famille.

Avant d’arriver à la maison il va falloir utiliser votre sac de retour à la maison, votre GHB, c’est à ça qu’il sert. Garder le avec vous en tout temps vous assure d’avoir l’équipement de survie nécessaire pour vous ramener à la maison. Bien qu’il ne vous suffira pas à survivre pendant une semaine, il vous fournira de l’équipement et des fournitures de valeur et essentiels.

Il est également possible d’utiliser votre sac EDC qui est beaucoup plus petit, peut-être n’avez vous tout simplement pas votre GHB avec vous qui est peut-être dans votre auto, au bureau ou hors de portée.

Compétences de survie et état d’esprit

Enfin, vous devez avoir les bonnes compétences pour survivre. En fait, le développement des compétences est la partie la plus importante de la préparation. Savez-vous comment allumer un feu? Pouvez-vous attraper du poisson avec rien de plus qu’une ligne et un crochet? Savez-vous où chercher de l’eau? Pouvez-vous attraper un écureuil et le préparer pour le dîner? Pouvez-vous repérer un abri naturel en marchant dans les bois?

La survie nécessite de nombreuses compétences spécialisées. Ce sont des compétences que la plupart des gens ne connaissent pas aujourd’hui. Nous sommes habitués à nos vies urbaines confortables, dans lesquelles ces compétences ne sont pas si utiles. Mais si une catastrophe survient, ces compétences pourraient très bien être celles dont nous avons besoin pour passer au travers. Donc, il est essentiel d’apprendre un nouvel ensemble de compétences, pour accompagner nos sacs, nos véhicules et nos plans.

Il est également nécessaire de développer le bon état d’esprit lors de la préparation. Il est intéressant que dans chaque manuel de survie militaire, la première chose dont ils parlent est d’avoir une attitude positive. Pourquoi donc?Parce que votre attitude vous fera avancer ou non dans la bonne direction, vous fera prendre les bonnes décisions, ou non. Ceux qui ont le bon état d’esprit sont ceux qui s’efforceront de surmonter, tandis que d’autres abandonneront trop facilement.

Tous ces points ensemble

Tous ces points ensemble énumérés ci-dessus deviennent votre plan d’évacuation. Ils sont tous essentiels à la préparation. Oui, c’est beaucoup et ça prend du temps à mettre en place. Mais, laissez-moi vous demander quelque chose. Avez-vous une assurance? Si vous êtes comme la plupart d’entre nous, la réponse est oui, vous en avez peut-être même plusieurs.

Eh bien, avoir un plan d’évacuation complet, y compris votre BOB, BOL, et BOV est juste un autre type d’assurance. Vous vous préparez pour vous assurer la sécurité de votre famille, rien de plus. Puis, quand le moment est venu d’en avoir besoin, vous n’êtes pas l’une de ces personnes qui croisent les doigts en espérant que le gouvernement ou l’armée vienne vers vous en premier spécialement. Vous, vous avez un plan et vous savez quoi faire.

Y a-t-il des concepts ou des idées qui nous ont échappé? Faites-nous savoir dans la section commentaires ci-dessous!

N’hésitez pas à en parler sur le forum: www.forum.quebecsurvieurbaine.com

Vous aimez nos articles?

Découvrez nos Ebooks.
Ils regorgent d’informations sur la préparation, l’autonomie, la résilience, la survie.
Téléchargement instantané – Vous pouvez même les imprimer pour une utilisation en cas de bris du réseau.


Avertissement:Ce site Web et le matériel couvert sont à titre informatif seulement. Nous ne prenons aucune responsabilité pour ce que vous faites avec cette connaissance. En prenant et / ou en utilisant des ressources d’information de ce site Web, vous acceptez d’utiliser ces informations de manière sûre et légale, en conformité avec toutes les lois applicables, règles de sécurité et bon sens commun. Clause de non-responsabilité complète ici.

Prepping 101 – Pourquoi?

Professionnel de l'urgence le jour, mais un Preppers, un Citoyen Prévoyant 24/7. Ancien des forces armées parachutistes qui est intervenu sur plusieurs théâtres d'opération dans les années 2000. Puis je suis devenu Paramédic pendant 10 ans. Dans mon temps libre j'affronte les éléments dans des situations de survie afin de vous proposer sur ce site des articles et de l'équipement de qualité. N'hésitez pas à me contacter pour vos questions personnelles.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Québec Preppers
Logo
Enable registration in settings - general