Vous voulez savoir quand nous publions?
Nous vous enverrons un email seulement quand c'est nécessaire. N'est-ce pas cool?
Souscrire!

Nous ne vous enverrons pas de spam et sécuriserons vos données personnelles

Untitled Document
PRÉPARATION URBAINE

10 raisons de ne pas évacuer

10 raisons de ne pas évacuer

Le plan semble simple n’est-ce pas? Tout ce dont vous avez besoin pour avoir les meilleures chances de survie seul ou avec votre famille est d’avoir un sac d’évacuation bien garni, une attention soutenue à votre environnement et un suivi attentif de ce qui se passe dans les nouvelles. Avec ces bases couvertes vous serez un prepper très informé et serez en mesure d’agir convenablement si quelque chose de mal arrive. Vous allez charger votre famille avec vos sacs et marcher dans la voie du soleil couchant avant que la mort et la destruction du monde ne s’empare de vous.

Cela semble parfait, mais dans cet article, je vais essayer de vous convaincre que ce n’est peut-être pas la meilleure et la première option à envisager. Il y a beaucoup de raisons et de situations auxquelles je peux penser pour lesquelles vous ne voulez pas quitter votre domicile. Vous vous demandez peut-être, comment puis-je même dire ces mots là sur un site prepper comme celui-ci sans être frappé par la foudre? Il est vrai que le hasard n’est pas l’option qui fait le plus sensation, mais à mon avis dans la plupart des scénarios (mais pas tous), c’est le meilleur choix. C’est à moins que vous ne soyez un Commando Tactique formé au combat. Si vous êtes comme moi, juste un gars moyen avec une famille et quelques connaissances, compétences dans la sécurité, le survivalisme, la préparation, vous pourriez vouloir rester sur place avant de penser à évacuer. Voici quelques raisons intéressantes:

Toute votre vie et vos affaires sont ici

Je serai le premier à admettre que beaucoup de ces raisons vont sembler incroyablement simples et évidentes, mais je pense parfois que c’est la meilleure façon d’aborder un problème. En tant que préparateur, vous avez probablement commencé à collecter de l’équipement pour vous aider à traverser les urgences à court et à long terme. Certains d’entre vous ont stocké une tonne d’aliment parce que vous faite cela depuis longtemps, ou bien vous êtes indépendants et vous avez juste fait exploser les ventes du Black Friday.

Même si vous ne disposez que d’une semaine de nourriture et d’eau, ce n’est pas un problème. Tout ce que vous avez est stocké probablement dans des bacs bien organisés pour une récupération facile. Vous n’avez pas à le porter et vos équipements et fournitures ne sont pas soumis aux éléments. Quitter votre maison vous obligera potentiellement à laisser la plupart ou la totalité de vos fournitures de survie à la maison. Vous pourriez les mettre tous dans votre meilleur véhicule d’évacuation, votre Ford F-250 diesel avec la remorque, non? Bien sûr que vous pourriez, mais êtes-vous sûr que le camion sera toujours en votre possession? Il vaut mieux rester à la maison car il y a bien des avantages à le faire…

Même le sol de votre cuisine est plus confortable que dehors

Oui, je sais que certaines personnes dorment parfaitement bien dans les bois, y compris moi, une fois épuisé de la randonnée toute la journée. Honnêtement, vous devez accepter que votre vieux matelas serait tout de même plus appréciable que de dormir dans les bois ou un bâtiment abandonné ou même un hamac. Pourquoi est-ce important?

Avoir un beau sommeil a un impact énorme sur notre santé. Cela affecte non seulement vos humeurs, mais la vigilance et même le système immunitaire. En cas de catastrophe, vous serez stressé d’une manière que vous n’avez même pas envisagée. Vous pouvez travailler comme un chien et avoir un endroit confortable et relativement sûr pour reposer votre tête, même si c’est le plancher du salon, ca sera un avantage que les gens qui pensent qu’ils peuvent simplement évacuer dans les bois n’auront pas.

Pensez aux réseaux de communautés proche de chez vous

En temps de crise, vous pouvez presque garantir que des communautés se regrouperont d’une certaine manière. Vous ne considérez probablement pas votre petit quartier ou votre rue comme une communauté, mais laissez un désastre arriver et vous verrez des personnes se rassembler pour le soutien, la sécurité et l’entraide. Je suis sur que je peux compter sur mon voisin, il est déjà toujours là pouvoir me donner un coup de main en temps normal. Être entouré de quelques voisins qui peuvent vous aider, partager, échanger et apporter leurs compétences est une bonne chose comme un plan de sécurité du quartier pour commencer.

Même les voisins avec qui vous ne vous entendez pas surmonteront probablement les rancunes si la catastrophe est suffisamment grave. Bien sûr, il y a le potentiel que vos voisins pourraient se retourner contre vous pour être le seul prepper, mais je pense que dans la plupart des cas, les choses ne vont pas se dérouler comme dans Mad Max pour un petit moment. Si c’est le cas, vous devrez vous adapter, mais je crois que la plupart des gens gagneraient à se joindre à leurs voisins pour obtenir de l’aide. Vous pourriez avoir une occasion de devenir le leader dans ce cas présent ou de compassion en aidant les autres qui ne se sont pas préparés. Il est beaucoup mieux de lutter pour ce genre de relation avec les gens que de fermer la porte et faire face au monde avec seulement ce que vous avez dans vos placards.

Avoir froid fatigue et peut vous tuer

Je parie que la plupart d’entre vous aiment garder le thermostat suffisamment haut pendant l’hiver, parfois même au risque d’avoir un peu trop chaud (ma conjointe serait pas mal dans ce cas là mais je vous ai rien dit!). Malgré ça, à l’extérieur, vous pouvez dire au revoir aux thermostats. Quelle que soit la température à l’extérieur, vous allez devoir vivre avec. Pouvez-vous commencer un feu ou porter des couches chaudes pour réguler la température de votre corps? Bien sûr, mais le dernier endroit où je veux être par une froide nuit d’hiver serait d’être blotti dans mon sac de couchage sous une bâche, même si j’avais un bon feu de torréfaction à côté de moi. Puis là encore, si vous, vous êtes capable de survivre à ce genre d’endroit extrême, vos enfant et votre conjointe le pourront-ils?

Dans certaines situations, il serait compliqué d’allumer un feu. Peut-être que la pluie rendrait le bois trop humide, la présence de gens pas très sympathiques vous empêcheraient de faire votre feu. Rester dans votre maison, même sans électricité peut vous donner des avantages d’un abri que vous ne trouverez pas facilement à l’extérieur. Vous pouvez sceller les chambres et même la chaleur de votre corps va générer un peu de chaleur. Vous pouvez noircir vos rideaux avec des feuilles de plastique épais et même la chaleur d’une lanterne ou d’une paire de bougies peut vous donner une quantité incroyable de chaleur.

Vous pouvez vous retrouver dans pire situation

Le problème avec la plupart des plans d’évacuation est que vous n’avez pas de destination. Où évacuer? Pensez-vous que le parc national va être réservé uniquement pour vous et votre famille? Pensez-vous que vous allez juste mettre en place une tente et commencer à chasser le petit gibier? Dans une grande catastrophe provinciale, des millions de personnes pourraient quitter les villes. Le concept qui est connu sous le nom d’exode, va mettre sur votre chemin toute la concurrence avec vous pour les ressources naturelles. Avec même quelques douzaines de chasseurs dans la même zone, La zone sera épuisée en quelques jours tout au plus. Ensuite, vous serez coincé près d’un tas d’autres personnes affamées qui vont vous blâmer pour avoir attrapé le dernier écureuil.

Être sur la route fait de vous une cible plus facile

L’un des avantages de rester à la maison est l’avantage du terrain ou des défenseurs. Quand vous sortez, vous ne savez pas où votre chemin va vous amener et quel véhicule vous allez être amené à conduire. Le mieux que vous puissiez faire est de reconvoquer très délibérément ce qui ne fera que vous ralentir davantage. En restant chez vous, vous pouvez mettre en place une surveillance de quartier avec vos voisins et surveiller qui entrera. Cela vous donne l’opportunité de mettre en place des positions défensives et des plans que toute personne qui sont avec vous vont pouvoir profiter et ainsi faire de vous une cible beaucoup moins facile.

Si personne ne vous connaît, vous êtes un étranger

Si les gens de la ville ne vous connaissent pas, ils vous traiteront comme suspect potentiellement hostile.

Avez-vous déjà promené votre chien et vu quelqu’un d’étrange marcher dans votre quartier? Vous ne l’avez jamais vu dans le secteur. Ne lui avez vous pas collé une image dans le dos de “suspect potentiel”? Si c’était l’un de vos voisins, vous les auriez reconnus, mais cette nouvelle personne vous semble louche. C’est cette personne là avec une image dans le dos que vous seriez si vous commenciez à errer dans d’autres villes et villages. Dans votre quartier, vous aurez affaire à des personnes connues avec lesquelles vous pourrez développer une relation plus profonde. Il y a un niveau de confiance intégré parce qu’ils vivent près de chez vous depuis des années. Si vous commencez à marcher dans une ville étrange avec vos sacs d’évacuation et votre AR-15 en bandoulière sur votre gilet pare-balles, vous n’aimerez peut-être pas l’attention que vous allez recevoir.

L’équipement est lourd à transporter sur soi

En parlant de marcher avec votre gilet pare-balles et votre équipement, combien d’entre vous ont marché pendant 3 jours avec votre sac d’évacuation? OK, ajoutez maintenant un jeu complet de chargeurs et tout ce dont vous pensez avoir besoin pour vous défendre. Il s’additionne rapidement à ça, même lorsque vous essayez de réduire le poids autant que possible, le poids de votre sac d’évacuation. Et votre équipement n’est pas inépuisable. Votre nourriture va s’épuiser, peut-être que vos munitions, une fois utilisées, vous aidera avec le poids, mais dans une catastrophe, pensez-vous que le Canadian Tire va être ouvert lorsque vous manquerez de quelque chose? Chez vous, vous aurez toujours un peu plus que sur la route.

En situation de crise, vous n’obtiendrez pas d’aide de personne

Peut-être que vous êtes l’un des chanceux qui ont un endroit bien caché dans les montagnes. Si vous ne sortez pas avant que tout le monde commence à évacuer, vous pourriez être coincé sur la route. Et si votre vieux véhicule tombe en panne? Toutes ces fournitures que vous avez stockées à l’arrière de cette remorque vont nourrir beaucoup d’autres personnes sur l’autoroute ou vous mourrez probablement en les défendant. Si vous ne vivez pas déjà à votre lieu de repli avant la catastrophe, vous devrez être incroyablement rapide pour éviter d’être coincé. Disons que vous êtes prêt à partir, savez-vous quand évacuer? Savez-vous quand le S a réellement HTF et qu’il est temps de partir ou allez-vous débattre avec votre femme et votre belle mère pendant deux jours parce qu’ils pensent que tout va bientôt se terminer?

Quitter la maison peut vous mettre dans une situation pire que de rester sur place.

Si vous êtes blessé, vous voulez être sous une bâche ou dans un abri en sécurité?

J’ai un kit de premiers secours décent. Je n’ai pas d’intraveineuse ni de médicaments, mais je peux très bien m’occuper des blessures léger voir un peu plus avec mes compétences en soins paramédicaux. Imaginez que vous vous cassiez la jambe après avoir escaladé une clôture et être mal retombé. Préféreriez-vous vous rentrer dans votre maison pour vous soigner ou rester coincé dans les bois pendant des semaines sans pouvoir bouger?

Alors, que signifie rester à la maison?

Je vais écrire un post sur les raisons pour lesquelles vous devriez peut-être retarder votre évacuation, mais rester à la maison ne garantit pas que vous serez en sécurité à 100%. Je pense que chaque situation doit être prise en considération quant à ce qui est la meilleure option pour vous et votre famille. Naturellement, s’il y a un feu qui se dirige vers chez vous, c’est stupide. C’est quelque chose à penser et à prendre en considération. Ca peut vous aider à commencer et à établir des plans différents pour vos différents scénarios.

Alors, quels sont vos plans?

10 raisons de ne pas évacuer

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez en laissant un commentaire Facebook

Je suis un professionnel de l'urgence le jour, mais un preppers 24/7. Je suis un ancien des forces armées parachutistes qui a intervenu sur plusieurs théâtres d'opération dans les année 2000. Puis je suis devenu Paramedic pendant 10 ans. Dans mon temps libre j'affronte les éléments dans des situations de survie afin de vous proposer sur ce site des articles et de l'équipement de qualité. N'hésitez pas à me contacter pour vos questions personnelles.

Québec Survie Urbaine