Vous voulez savoir quand nous publions?
Nous vous enverrons un email seulement quand c'est nécessaire. N'est-ce pas cool?
Souscrire!

Nous ne vous enverrons pas de spam et sécuriserons vos données personnelles

ESSENTIELS DE LA PRÉPARATIONESSENTIELS DE LA SURVIE

Comment évaluer les membres potentiels d’un groupe de survie

Comment évaluer les membres potentiels d’un groupe de survie

Avez-vous déjà participé à un entretien d’embauche récemment, ou peut-être que vous avez mené un entretien d’embauche. Si vous menez l’entrevue, vous comparez ce dont vous avez besoin chez un employé avec l’ensemble des compétences de la personne assise en face de vous. Vous devez évaluer vos besoins et décider s’ils possèdent les compétences pour y répondre.

C’est probablement ce que nous allons faire si nous voulons constituer un groupe de survie, n’est ce pas?

De qui sera constitué votre groupe de survie?

Nous avons déjà abordé le sujet sur plusieurs articles et je le répète, votre groupe de survie sera constitué des personnes qui sont proches de chez vous comme vos voisins, famille ou amis de proximité.

J’ai découvert que même une personne proche de notre famille avait récemment déclaré que si la société partait en dérive, ce qui va vous sauver est ce qu’il y a dans votre sac. Je ne dis pas que cette situation ne sera JAMAIS le cas, mais si cela est vrai, ces temps seront rares et éloignés par rapport au lieu de repli. Bah oui, les catastrophes attendent pas que vous soyez chez vous pour se déclarer !

 

Où est votre meilleure chance pour Survie?

Mais en réalité, où avons-nous les meilleures chances de survie? Avons nous une meilleure chance au milieu des bois avec tous les autres qui ont cet état d’esprit avec leurs conjoints et leurs enfants. Les femmes vont elles pouvoir allaiter sans crainte? Les bébés et enfants auront ils la chaleur ou la fraîcheur dont ils ont besoin suivant les saisons. Pouvez-vous imaginer vivre cet hiver avec la température de vortex polaire que nous connaissons au Québec, à l’extérieur avec votre famille?

Vous allez attirer l’attention sur vous-même en vivant à l’extérieur. Les bébés vont pleurer parce que c’est ce qu’ils vont faire. Les enfants se lamenteront parce que c’est ce que font les jeunes enfants. Les enfants plus âgés peuvent se laisser emporter parce que, dans de nombreux cas, ca ne fait que partie de leur nature. Si vous n’avez pas de murs pour couper le son, vous allez mettre votre famille en danger.

Ce qui a influencé mon opinion

Je ne suis pas arrivé à cette conclusion parce que j’ai une expertise dans ce domaine. Je fais beaucoup de lecture et de recherche à la fois avant et pendant les articles que j’écris. Je suis d’autres groupes et d’autres sites web depuis un certain temps dont une qui a vécu hors réseau au Canada pendant un certain temps. Elle a déménagé dans une ferme isolée en Californie pendant un moment. Même quand elle y vivait à une époque où les lois était très bien établie, elle et sa fille ont été abordées par un groupe d’hommes qui savaient que leur ferme était isolée et qui n’y voyaient que deux femmes. Elle comprend les difficultés et les avantages de vivre hors réseau et de vivre dans un endroit isolé.

De mon coté, lorsque j’étais dans les forces armées en France, j’ai eu beaucoup d’amis à l’étranger donc un survivant de la guerre en Europe de l’Est. C’est pendant le temps que j’ai passé avec cet ami – qui a vécu une véritable situation de SHTF – que j’ai réalisé que la meilleure façon de vivre un événement prolongé est de vivre en communauté avec ceux qui vous entourent.

La meilleure chance de survie

Donc, cette mère de deux enfants est partie et a déménagé à travers le pays pour que sa fille puisse fréquenter son collège et que sa mère soit à proximité. Elle a vécu dans des bâtons au Canada et dans une ferme assez isolée en Californie, et cette célèbre pionnière choisit maintenant de vivre en banlieue entourée de gens car elle aussi croit que cela donnera à sa famille les meilleures chances de survie.

 

Alors, comment évaluez-vous les membres de votre groupe?

Adaptons notre état d’esprit pour tenir compte du fait que nos voisins autour de nous seront notre groupe – alors pourquoi avons-nous même besoin de les évaluer? Le meilleur moyen pour VOUS de se préparer dans une situation de SHTF est de savoir à quoi vous avez affaire. Quels sont les avantages et les inconvénients de votre entourage et comment pouvez-vous travailler ensemble pour le bien de tous? Ce sont des choses que vous devez considérer.

1.) Qui sont vos voisins?

Lorsque nous avons emménagé dans notre maison actuelle, nous avons placé un tableau blanc derrière notre porte. Dans le coin inférieur gauche du tableau blanc, nous avons dessiné une sorte de carte des maisons de notre rue et, lorsque nous avons rencontré des gens, nous avons mis des noms sur la carte. Nous continuons à faire connaissance avec nos voisins et je peux honnêtement dire que je n’ai encore jamais vu de personnes dans deux des maisons de notre rue. Donc, nous n’avons pas de noms pour eux. Mais commencez simplement par obtenir le nom des personnes, puis appelez-les par leur nom. Saluez-les lorsque vous passez devant. Commencez à développer ces relations maintenant.

2.) Quelles sont leurs compétences ensembles?

Au cours de l’année où nous avons vécu à cet endroit, nous avons découvert qu’une infirmière habitait à côté de nous et qu’un viticulteur brasseur à domicile de l’autre côté de nous. En face de nous, nous avons un homme à tout faire. Toutes ces compétences auront un réel avantage si les choses se détériorent ici. Nous n’avons pas encore suffisamment connu nos autres voisins pour savoir exactement quelles sont leurs compétences, mais au début de la saison en extérieur, nous allons redoubler d’efforts pour voir les gens à l’extérieur.

Nos voisins de l’autre côté de la rue sont devenus suffisamment proche pour que nous prenions la peine de les ajouter sur Facebook et que nous ayons les numéros de téléphone de chacun. J’étais sorti un jour quand mes enfants étaient à la maison. Mon plus grand enfant m’a appelé et a essayé de me dire que quelqu’un altérait notre maison, mais la ligne a été coupée. J’ai essayé de rappeler mes enfants, mais l’appel n’a pas abouti. Après 3 ou 4 tentatives infructueuses, j’ai appelé mon voisin qui m’a informé que la compagnie d’électricité travaillait sur notre compteur électrique. Notre téléphone à la maison nécessite de l’électricité pour fonctionner, c’est pourquoi je ne pouvais pas appeler à la maison sur le résidentiel. Il m’a dit qu’il garderait un œil sur eux pendant leurs travaux. Avoir quelqu’un de votre côté comme ça n’a plus de prix maintenant. Imaginez ce que ce sera si la vie devient difficile.

3.) Quels outils ont les gens?

Et je ne veux pas seulement dire que quelqu’un a une compétence et que quelqu’un d’autre a une perceuse. Les outils sont beaucoup plus que ce que la plupart des hommes considèrent quand ils entendent le mot outils. Connaissez-vous quelqu’un qui a une machine à coudre à pédale? Savez-vous que quelqu’un a un four solaire? Quelqu’un a t-il une surabondance de briquets Bic? Le fait de faire partie d’une communauté est un compromis, mais si vous savez que d’autres personnes ont des objets qui pourraient vous être utiles, vous devez également pouvoir leur offrir quelque chose.

4.) Qu’est-ce que vous avez que d’autres personnes pourraient voir besoin / veulent?

Connaissez-vous les besoins des gens autour de vous? Sont-ils âgés et peuvent-ils avoir besoin d’une aide physique en échange de quelque chose que vous pourriez avoir besoin. Connaissez-vous des personnes atteintes de la maladie cœliaque et qui ne stockent pas de nourriture? Avez-vous une réserve sans gluten que vous pouvez échanger contre quelque chose dont vous avez besoin? Apprenez à connaître vos voisins et ce dont ils ont besoin pour pouvoir répondre à ces besoins dans le cadre d’un accord mutuellement bénéfique.

5.) Qui vont être vos enfants à problèmes?

Et je ne parle pas des enfants qui résident réellement chez vous. Je parle de la personne au bout de la rue qui a une inscription anti-intrusion à sa fenêtre ou au bord de sa propriété. Nous avons une maison qui n’a pas seulement un panneau qui ne sollicite aucune sollicitation, mais qui a mis des panneaux sur sa boîte aux lettres, car un propriétaire de chien n’a apparemment pas nettoyé les dégâts de son animal une fois. Je ne dis pas que le promeneur du chien n’aurait pas dû s’occuper du désordre.

Ce que je dis, c’est que lorsque le propriétaire de la maison publie un blason profane sur sa boîte aux lettres dans un film protecteur en plastique, vous savez que ce sera une personne qui va probablement causer des problèmes si les dégâts du chien ne sont pas seulement à la fin son allée, quand surgira SHTF. Voyez si vous pouvez créer un plan pour éviter ces personnes ou pour trouver le moyen de vous en féliciter afin qu’elles ne posent plus aucun problème.

 

Et vous?

Etes-vous toujours hésitant à croire que ces personnes situées autour de vous constitueront probablement votre groupe de survie d’une manière ou d’une autre? Avez-vous d’autres idées sur la manière d’évaluer vos voisins pour chacun – leurs avantages, leurs inconvénients, leurs compétences et leurs besoins? J’aimerais vous entendre. Laissez un commentaire ci-dessous afin que nous puissions tous être mieux préparés.

Comment évaluer les membres potentiels d’un groupe de survie

Print Friendly, PDF & Email
Mathieu M.

Professionnel de l'urgence le jour, mais un preppers 24/7. Ancien des forces armées parachutistes qui a intervenu sur plusieurs théâtres d'opération dans les année 2000. Puis je suis devenu Paramédic pendant 10 ans. Dans mon temps libre j'affronte les éléments dans des situations de survie afin de vous proposer sur ce site des articles et de l'équipement de qualité. N'hésitez pas à me contacter pour vos questions personnelles.

JE SERAI RAVIE DE LIRE VOTRE COMMENTAIRE !

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Québec Preppers
Logo

Nouveau eBook

GUIDE DE PRÉPARATION AUX SITUATIONS D’URGENCE

Le Guide de préparation aux situations d’urgence a été créé pour vous donner les connaissances et la confiance dont vous avez besoin dans une situation d’urgence. En utilisant nos connaissances et notre expérience, vous trouverez des informations cruciales sur la manière de se préparer et de mener une vie préparée, de créer un plan d’urgence et de survivre à une grande variété de catastrophes et d’administrer les premiers secours qui sauvent des vies.

www.quebecpreppers.com