Vous voulez savoir quand nous publions?
Nous vous enverrons un email seulement quand c'est nécessaire. N'est-ce pas cool?
Souscrire!

Nous ne vous enverrons pas de spam et sécuriserons vos données personnelles

ESSENTIELS DE LA SURVIE

La différence entre les Preppers et les Survivalistes

La différence entre les Preppers et les Survivalistes

Les Preppers et les Survivalistes ont parfois tendance à ne faire qu’un pour la population non préparée et pourtant ils sont bien différents. Bien sûr, les personnes impliquées dans l’un ou l’autre type de mode de vie autonome ont beaucoup en commun, mais l’une est basée sur le stockage et l’autre sur un ensemble de compétences parfaitement affûtées.

Maintenant, ne vous méprenez pas, je connais une pléthore de Preppers qui se vantent également de compétences de survie vitales. Mais malheureusement, de nombreux Preppers se concentrent presque exclusivement sur le stockage d’articles. Les débutants, en particulier, disposent de très nombreux équipements de survie emballés dans des boîtes qu’ils n’ont pas pris la peine d’apprendre à utiliser.

Quand viendra SHTF, ce n’est certainement pas le moment d’ouvrir une boîte et d’essayer de lire un long ensemble d’instructions pour apprendre comment fonctionne un équipement qui pourrait probablement vous sauver la vie. Les Survivalistes ont le même objectif ultime: pour pouvoir traverser une catastrophe, l’approche de chaque discipline varie de manière incroyablement distincte.

Oui, il y a bien un croisement entre les domaines de la préparation et de la survie, mais vous devez vraiment parfaire vos compétences pour pouvoir continuer à respirer, ne pas mourir de faim, boire de l’eau potable et faire face aux urgences médicales lors d’un événement apocalyptique.

Voyons comment mieux comprendre les différences distinctes et les similitudes qualitatives entre les deux types d’individus autonomes.

Qu’est-ce qu’un Survivaliste?

Un véritable spécialiste de la survie stocke beaucoup plus de compétences que de fournitures. Si le matériel ou les armes ne peuvent pas être transportés sur le dos ou dans un sac à dos, cela ne fait pas partie de leur plan SHTF.

Au lieu de stocker des quantités massives de produits de longue conservation, comme les Preppers, les Survivalistes prévoient de pêcher, de piéger, et de chasser pour se nourrir.

Lors d’une méga catastrophe, il n’y aura plus de saisons de chasse. La population de gibier sauvage sera excessivement taxée et la viande disponible dans la forêt sera considérablement réduite – de même que le poisson pêché dans les cours d’eau. Les Survivalistes devront non seulement faire face à ces scénarios potentiellement mortels, mais chaque voyage de chasse ou de pêche pourrait le rendre vulnérable aux attaques.

Dans la maison d’un Survivaliste, vous ne découvririez pas un grand garde-manger garni de seaux de conservation des aliments à long terme, de générateurs solaires, d’un stock sain de carburant ou de fournitures de cuisine en plein air. Un survivaliste est beaucoup plus minimaliste qu’un Prepper et aura beaucoup plus tendance a se tourner vers les éléments et la terre.

Les articles légers et à double usage sont les principaux outils de survie pour une personne qui appartient à ce type de mentalité autonome. Un spécialiste de la survie aura des armes, n’en doutez pas, mais il ne mettra pas un arsenal d’armes à feu sur le dos. Des couteaux, des briquets, des appareils pour le feu, des pailles biologiques et tout autre équipement léger similaire seront dans leur sac de rangement.

Oui, les Preppers emballent également ces types d’équipement de survie dans leur sac de transport quotidien ou de retour à la maison, mais les armes et les fournitures sont un moyen de parvenir à une fin lors d’un voyage vers un stock bien supérieur et pas le seul équipement sur lequel on puisse compter.

Vivre assez confortablement ne fait pas partie du plan de survie en cas de catastrophe d’un Survivaliste. Survivre ne nécessite pas plus qu’une existence spartiate pour une personne ayant un état d’esprit et des compétences de survivant.

Être survivaliste implique d’ être en mesure d’acquérir de la nourriture, de l’eau, un abri et la chaleur à un niveau de base, et non pas le stockage des articles de troc, ou l’ élevage du bétail pour nourrir une famille.

Qu’est-ce qu’un Prepper?

Les Preppers stockent des produits de longue conservation, des fournitures pour subvenir à leurs besoins si le réseau tombe. Ils élèvent souvent du bétail pour l’aider à vivre (et à prospérer) lors de catastrophes, grandes ou petites.

Les Preppers développent des compétences pour les aider eux-mêmes et leur famille à survivre une énorme catastrophe naturelle ou humaine et à l’effondrement de la société qui va sûrement suivre soit évacuer vers un lieu de retraite qu’ils ont créé pour vivre lors d’ un événement de SHTF.

Contrairement aux Survivalistes, les Preppers sont principalement axés sur le stockage car ils savent que les rayons des magasins vont se vider dans les heures qui suivent une catastrophe . Compter sur l’aide du gouvernement pourrait rapidement s’avérer être un lointain souvenir.

En plus de stocker des réserves de nourriture, d’eau et d’équipements de soin, les Preppers «achètent» des quantités massives de lait en poudre acheté au magasin ou déshydratent le leur, en particulier s’ils vivent dans une zone rurale et élèvent leurs propres chèvres ou vaches.

À l’instar des homesteaders, les Preppers consacrent beaucoup de temps à la restauration des jardins et des ventes de leurs épiceries, ainsi qu’à l’achat d’une quantité abondante de seaux de conservation des aliments à long terme.

Planifier pour défendre la maison – localiser un lieu de repli et / ou se rendre sur le site en question et le défendre contre les hordes de maraudeurs paniqués – est également une facette majeure du style de vie des Preppers.

Garder un œil sur les événements actuels fait partie de la routine quotidienne de la préparation. Un Prepper ne veut pas être pris au dépourvu si il doit évacuer pour le lieu de repli, retourner à la maison ou se diriger à un point de rassemblement pour être avec ses proches lorsque la catastrophe frappe.

Un Prepper prévoit de rester dans sa maison ou à l’emplacement choisi pour la durée du sinistre. Seule une perte de domicile causée par un incendie ou une invasion contre laquelle on ne peut pas se défendre enverrait un Prepper dans les bois ou en exode…

Maintenir un certain niveau de confort pendant et après la catastrophe. Stocker des articles de troc pour échanger avec les survivants d’événements et pour acquérir des biens et des services au cours de la phase de reconstruction de la société est un autre aspect essentiel de la vie d’un Prepper.

La préparation est le plus souvent une affaire de famille . Les enfants apprennent à tirer, à cultiver et à élever leur propre nourriture, ainsi qu’à d’autres compétences essentielles à l’autonomie et à l’autonomie, dès le plus jeune âge.

En savoir plus sur ce qu’est un prepper est ici.

Preppers et similitudes de survie

Les Preppers comme les Survivalistes sont déterminés à faire face au désastre dans lequel ils se trouveront pendant et après un scénario apocalyptique – ou même un désastre local à court terme. Chaque homme ou chaque femme qui vit un mode de vie autonome est fort mentalement, physiquement, émotionnellement, et ils sont tous des gens farouchement indépendants.

Vous ne trouverez jamais un Prepper ou un spécialiste de la survie se rendant volontairement dans un camp monté par la croix rouge canadienne par exemple ou attendant que quelqu’un se présente et dise: «Bonjour, je viens du gouvernement et je suis ici pour aider.

Nope, les Survivalistes et les Preppers auront soit quittez les lieux depuis un bon moment déjà, soit bien protégés avec tout ce dont ils ont besoin en attendant que le sinistre soit passé et que le calme dans les rues soient revenu.

Les Preppers comme les Survivalistes savent que conduire une voiture pourrait facilement devenir une chose du passé après une catastrophe de TEOTWAWKI . Les personnes autosuffisantes qui se comptent parmi les communautés de la préparation ou du survivalisme gardent souvent les chevaux comme mode de transport après le SHTF.

Non seulement les Survivalistes comme les Preppers seront-ils suffisamment autonomes pour supporter la première vague d’événements SHTF, ils vivront à la fois pendant et après la catastrophe. Ce sont ces personnes autonomes qui sont toujours là pour ramasser les morceaux de notre monde fracturé et aider à le reconstruire.

Les Survivalistes et les Preppers savent non seulement comment utiliser leurs armes, mais aussi comment les réparer et les améliorer, ainsi que comment recharger leurs propres munitions.

La géographie peut également causer une multitude de similitudes entre les Preppers et les Survivalistes. S’ils habitent dans une région rurale (comme le devraient tous les gens autonomes), un Survivaliste possédera presque certainement davantage de compétences en matière de chasse, de pêche, de recherche de nourriture, de captage et de piégeage.

Apprendre à marcher tranquillement dans les bois, comment allumer différents types de feux, savoir quel arbre il est bon de couper pour le bois de chauffage, de cuisiner à la flamme nue et d’autres compétences de survie communes, est une seconde nature pour la plupart des jeunes ruraux qui ont grandi dans ses secteurs là et a commencé à apprendre à faire de telles choses à partir du moment où ils sont sortis des couches.

Un Survivaliste rural ne sera toujours pas un stockeur de biens et d’équipement, mais il sera probablement capable de s’adapter et d’être résilient afin de ne pas avoir à quitter sa propre terre ou sa communauté pour rester à l’abri des hordes de maraudeurs et se procurer de la nourriture, de l’eau et chaleur.

Les différences entre les Preppers et les Survivalistes

Il y a deux différences suprêmes entre les Survivalistes et les Preppers – les compétences et les choses. Les débutants et les citadins qui pensent qu’ils vont fuir et vivre de la terre quand surviendra SHTF se mettent le doigt dans l’œil et leur plan de survie va rapidement faire parti des statistiques. Un Survivaliste sera en mesure de s’en sortir.

Quand un spécialiste de la survie part dans les bois pour un week-end de loisir de formation aux catastrophes, il ou elle campe de manière primitive – peut-être même que beaucoup de gens du plein air considéreraient qu’ils y vont un peu à l’extrême.

Les Survivalistes sont souvent des loups solitaires , prêts à surmonter l’apocalypse en se déplaçant dans leur environnement et suffisamment habiles pour vivre seuls dans les bois profonds.

Si vous pouvez vous faire déposer au milieu de nulle part et ne survivre que grâce à ce qui se trouve dans votre sac de transport quotidien, vous êtes un spécialiste de la survie. Si votre survie à long terme nécessite de le faire à votre emplacement de repli ou chez vous, alors vous êtes un Prepper.

Les Preppers ont l’intention de rester à l’état stationnaire, ne disposant que de leur dernier emplacement. Un Survivaliste ne considère rester au même endroit que s’il vit et qu’il n’est pas éloigné de ressources naturelles durables.

Quel est le meilleur, être un Survivaliste ou un Prepper?

Ni l’un ni l’autre. Tous les deux. Ça dépend.

Les adeptes et les survivants sont capables de vivre à travers et au-delà d’un événement SHTF de tout type. Le choix de votre style de vie qui vous permettra d’arriver plus facilement ou plus près du monde dépendra de nombreux facteurs: compétences, stock de produits alimentaires et fournitures, emplacement géographique, catastrophes secondaires (incendie, maladie, etc.) et gibier disponible… et peut-être même un peu de chance.

Un mélange des deux modes de vie autonomes serait le meilleur pari pour vos chances de survie. Au fil des décennies, de nombreuses étiquettes ont été attribuées aux personnes autosuffisantes, allant du Survivaliste dans les années 1970 aux Preppers des dernières années.

Maintenant, un nouveau surnom semble émerger, et il s’applique de manière appropriée aux individus autonomes qui mélangent le meilleur des deux mondes, survivants et agricoles.

De plus en plus souvent, vous entendez ou lisez l’expression «survie homestead» lorsque l’on parle de préparation ou de survivalisme. Les personnes autonomes, engagées dans ce mode de vie ont accumulé ou développent leurs compétences de survie traditionnelles ET vivent sur ce que beaucoup de gens appellent une retraite anticipée.

Lors de la «retraite», des activités traditionnelles de homesteading sont en cours, que la personne autonome possède ¼ d’acre de terrain ou une parcelle de 50 acres. L’homme ou la femme peut chasser, pêcher , s’approvisionner en produits comestibles sauvages , se frayer un chemin dans les bois sans perturber l’environnement naturel tout en ramassant des pancartes, des ordures et des traces laissées par les humains et les créatures.

Une famille de paysans de survie élève et cultive beaucoup de leurs propres produits, viande, lait et médicaments naturels. Ils savent comment conserver les aliments qu’ils cultivent et tannent souvent la peau de leurs animaux, stockent du bois de chauffage et comptent parmi leurs attributs les compétences typiques en réparation de maisons et de véhicules.

Dans une telle maison, vous trouverez des aliments stockés de longue conservation. Contrairement à un Prepper stéréotypé, le gros de la nourriture dans le garde-manger, le garage et / ou le sous-sol aurait été préservé par la personne autonome qui avait contribué à sa croissance et à son élevage et ne lui avait pas été livrée dans un seau en plastique.

Les Preppers stockent généralement de grandes quantités d’équipements de premiers secours et même d’importantes fournitures médicales. Les Survivalistes ont en leur possession des fournitures médicales essentielles et sont peut-être plus compétents en matière de secourisme général qu’un Prepper, à moins que celui-ci ait des antécédents médicaux ou qu’il ait sagement investi du temps à perfectionner ses compétences.

Un homesteader de survie est un mélange de Preppers et de survivalistes à cet égard. Il ou elle possédera très probablement un niveau de compétence permettant de s’occuper des animaux et des humains, disposera d’un stock de fournitures médicales acheté en magasin, mais cultivera également des herbes médicinales, des plantes, des fleurs – et saura les utiliser.

Pouvoir extraire de la forêt de la matière naturelle à la guérison sauvage est également un lieu commun pour cette version combo Prepper – Survivaliste d’un individu autonome.

Une telle personne serait-elle un Survivaliste ou un Prepper?

Hmm. Ni l’un ni l’autre… Tous les deux. Ça dépend.

 

Ce que ce genre d’homme ou de femme (et de leur famille) ne serait certainement pas, est une statistique du nombre de victimes de la catastrophe. Quelle que soit la façon dont vous décidez d’étiqueter vos efforts en matière de survie et de préparation, envisagez de perfectionner vos compétences en matière d’autosuffisance, apprenez comment utiliser et réparer tout votre équipement, et développez un plan SHTF solide avec options de sauvegarde pour vous et vos proches afin de les aider à reconstruire un Québec fort après une catastrophe majeure.

La différence entre les Preppers et les Survivalistes

Print Friendly, PDF & Email
Mathieu M.

Professionnel de l'urgence le jour, mais un preppers 24/7. Ancien des forces armées parachutistes qui a intervenu sur plusieurs théâtres d'opération dans les année 2000. Puis je suis devenu Paramédic pendant 10 ans. Dans mon temps libre j'affronte les éléments dans des situations de survie afin de vous proposer sur ce site des articles et de l'équipement de qualité. N'hésitez pas à me contacter pour vos questions personnelles.

JE SERAI RAVIE DE LIRE VOTRE COMMENTAIRE !

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Québec Preppers
Logo

Nouveau eBook

GUIDE DE PRÉPARATION AUX SITUATIONS D’URGENCE

Le Guide de préparation aux situations d’urgence a été créé pour vous donner les connaissances et la confiance dont vous avez besoin dans une situation d’urgence. En utilisant nos connaissances et notre expérience, vous trouverez des informations cruciales sur la manière de se préparer et de mener une vie préparée, de créer un plan d’urgence et de survivre à une grande variété de catastrophes et d’administrer les premiers secours qui sauvent des vies.

www.quebecpreppers.com