Vous voulez savoir quand nous publions?
Nous vous enverrons un email seulement quand c'est nécessaire. N'est-ce pas cool?
Souscrire!

Nous ne vous enverrons pas de spam et sécuriserons vos données personnelles

Untitled Document
PRÉPARATION URBAINE

Observer votre quartier d’un point de vue tactique

Observer votre quartier d’un point de vue tactique

 

J’ai écrit récemment les biens faits de faire de vos voisins vos alliés si vous êtes attaqués par des pilleurs. Dans cet optique, il est donc intéressant de vous joindre vous aussi à d’autres personnes dans votre quartier pour fournir la défense de personnes ou de groupes qui cherchent à vous faire du mal ou simplement voler ce qui est à vous. Il y a longtemps que les agents de police ne circulent plus dans leurs voitures et les répartiteurs de la centrale 911 ne surveillent plus rien et ont déserté leurs bureaux. Si des problèmes éclatent, vous et votre famille êtes seuls. Vous devez pouvoir compter sur des voisins s’ils habitent assez près, mais la défense de vos biens est de votre responsabilité personnelle.

 

Dans ce scénario et pour une foule de raisons, notre société a largement abdiqué cette responsabilité à l’application de la loi. Bien qu’il y ait beaucoup d’officiers de police nobles là-bas, ils sont terriblement infériorisés en ce qui concerne les gens alors qu’ils arrivent à temps pour aider, généralement la police arrive après le drame et essaie de régler les victimes du mieux qu’ils peuvent. Une présence policière pourrait être inexistante en cas de crise ou de désastre et il vous reviendra, et peut-être à vos voisins, de défendre votre village ou votre quartier.

Encore une fois, je ne parle pas de la neige ou du mauvais temps qui garde les gens renfermés à la maison. Je parle du chaos où, pour une raison ou une autre, l’application de la loi est incapable de vous protéger et vous avez de mauvaises personnes qui essaient d’entrer. Pour le reste de cet article, je vais supposer une catastrophe provinciale qui a plongé la population dans une crise où il n’y a pas de règle ni de loi.

LE SAVIEZ VOUS: il existe peut-être déjà une surveillance de quartier dans votre ville, renseignez vous comme c’est le cas ici pour moi à Trois-Rivières !

 

Repenser votre quartier

Votre voisinage pourrait être configuré de toutes sortes de manières selon où vous vivez. Dans une ville plus grande, nous pourrions avoir des limites qui sont simplement des rues. Votre quartier pourrait courir un certain nombre de blocs se terminant à la rivière. Il se pourrait que votre quartier soit la subdivision de banlieue traditionnelle complète. Vous pourriez vivre dans une communauté fermée ou votre quartier pourrait être juste une douzaine de foyers dans le pays.

Avant de promulguer un plan de défense de votre quartier, il est utile de réfléchir à quelques éléments en premier.

Comprendre l’ennemi 

De qui défendez-vous votre quartier? Quels genres de menaces pourriez-vous rencontrer? Pour les besoins de cet article, nous n’allons pas considérer une force militaire professionnelle. Nous dirons que l’ennemi pourrait être constitué d’individus isolés ou de gangs allant de ceux qui ont simplement faim et qui sont désespérés à ceux qui sont organisés et violents. Selon votre emplacement et la durée de l’événement, vous pourriez rencontrer tous les types de personnes.

 


Carte de quartier avec des icônes.

Utiliser la gestion situationnelle 

Ce sera la clé de toute défense, c’est de savoir ce que vous protégez et qui tente d’y entrer. La taille de votre équipe défensive déterminera la zone que vous pouvez raisonnablement essayer de sécuriser. Il y a évidemment des multiplicateurs de force et nous les aborderons dans un prochain article, mais vous devez connaître votre quartier mieux que quiconque afin de pouvoir modéliser vos stratégies défensives là où vous en aurez le plus l’avantage.

Dans un autre article sur comment – préparer votre quartier contre les attaques -, j’ai mentionné le fait de tracer les limites. Vous ne pourrez peut-être sécuriser que quelques rues ou même une rue et cela aidera à tracer les rues en identifiant les zones d’accès, les points d’étranglement, la couverture naturelle et les biens que vous espérez contrôler. Certaines ressources que vous pouvez utiliser maintenant sont des sites Web comme MyTopo.com qui vous permettront de commander une carte topographique détaillée de votre zone entière ou Scribblemaps.com qui vous permettra de créer vos propres cartes et d’ajouter des symboles. Naturellement, ceux-ci devraient être pris en charge avant toute crise qui vous empêcherait d’accéder à des ordinateurs ou à Internet.

Utilisez les avantages de votre environnement

J’ai aussi mentionné que pratiquement aucun d’entre nous n’a un mur d’enceinte, donc ce n’est pas comme si nous pouvions marcher le long du mur éclairé par des projecteurs et verrait quiconque essayait d’accéder à votre quartier comme un prisonnier en train de s’évader de l’île d’Alcatraz. Vous devrez utiliser les avantages que vous avez pour vous donner un maximum de chance de défendre votre quartier. Si quelqu’un vient dans votre quartier, vous pourrez compter sur vos forces.

Vous aurez la possibilité de vous battre à couvert et de créer des positions fortifiées. Encore une fois, cela suppose un type de scénario SHTF. Que pouvez-vous utiliser? Selon la catastrophe, vous pouvez bloquer les accès avec vos voitures, utiliser les réfrigérateurs dans les couloirs étroits, utiliser des pierres qui ont servi à former vos murs de jardin d’ornement. Pour moi, si c’était vraiment un désastre, je chercherais à construire mes propres lignes défensives et à augmenter mes protections avec des sacs de sable. Avec une planification et assez de ressources (les gens) pour protéger les itinéraires et votre voisinage, il devient plus “facile” de se sentir à la hauteur d’affronter des pilleurs qui n’auraient pas la même préparation que vous.

Vous avez l’avantage du terrain. Vous connaissez votre quartier et où tout est. Vous saurez où sont vos partenaires armés de fusils. La communication sera un bon allié pour votre groupe mais nous y reviendrons plus tard. Vous saurez où se passent les chemins à travers les bois, où les clôtures sont ouvertes et où des dispositifs défensifs spéciaux destinés à blesser ou ralentir l’ennemi sont cachés.

 

Vous avez la capacité de vous préparer. Toute personne qui a l’intention de venir dans votre quartier sera observer  puis identifié déjà depuis l’extérieur à condition que vous ayez des patrouilles à l’extérieur de votre secteur qui surveiller les mouvements. Vous pouvez mettre en place des positions défensives, déployer des obstacles pour empêcher la circulation indésirable des véhicules et renforcer au fur et à mesure vos lignes de défense. Si c’est un gang qui est un peu organisé, ils pourraient avoir de l’expérience offensivement, mais ils n’auront pas eu autant de temps que vous pour préparer votre quartier à se défendre contre eux.

Dans le prochain article, je parlerai de la coordination d’un plan de renseignement et de réponse (lien à venir) afin que votre groupe ait une direction et des méthodes pour savoir qui va venir et quelle sera la réaction des quartiers aux diverses menaces.

Observer votre quartier d’un point de vue tactique

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez en laissant un commentaire Facebook

Je suis un professionnel de l'urgence le jour, mais un preppers 24/7. Je suis un ancien des forces armées parachutistes qui a intervenu sur plusieurs théâtres d'opération dans les année 2000. Puis je suis devenu Paramedic pendant 10 ans. Dans mon temps libre j'affronte les éléments dans des situations de survie afin de vous proposer sur ce site des articles et de l'équipement de qualité. N'hésitez pas à me contacter pour vos questions personnelles.

Québec Survie Urbaine