Vous voulez savoir quand nous publions?
Nous vous enverrons un email seulement quand c'est nécessaire. N'est-ce pas cool?
Souscrire!

Nous ne vous enverrons pas de spam et sécuriserons vos données personnelles

Untitled Document
ESSENTIELS DE LA PRÉPARATION

Votre plan de préparation comprend-il une analyse MOFF?

Votre plan de préparation comprend-il une analyse MOFF?

Est-ce que votre plan de préparation inclut une analyse SWOT?  ( Strengths – Weaknesses – Opportunities – Threats ) ou MOFF pour les Francophones (Menaces – Opportunités – Forces – Faiblesses) .

J’ai d’abord découvert une analyse MOFF quand j’étais directeur général. Une fois par an, je devais remplir mon compte de résultat, mes budgets annuels et une analyse MOFF.

La raison en était d’avoir une meilleure idée de qui étaient nos concurrents, ce que nos concurrents faisaient, et comment nous pouvions changer ce que nous faisions pour devenir encore meilleurs.

Une analyse MOFF est également utile en ce qui concerne la préparation car non seulement elle vous donne une meilleure idée de vos forces, mais surtout elle vous donne des zones de faiblesse sur lesquelles vous pouvez vous appuyer pour être mieux préparé.

 

Faisons le tour de chacun des points suivants

Il pourrait être bon de faire une évaluation MOFF sur chacune des menaces auxquelles vous pourriez être confronté, mais pour vous faire la main, il serait plus judicieux de commencer plus petit avant de s’aventurer dans les différents scénarios de catastrophe plus grands. Nous avons tous besoin d’une base de référence sur laquelle bâtir.

La plupart d’entre nous savent déjà ce que nous avons, et ce en quoi nous sommes bons, mais en faisant une évaluation MOFF nous pouvons éventuellement découvrir des choses auxquelles nous n’avons pas pensé, et des domaines dans lesquels nous pouvons nous améliorer.

[sociallocker]

Forces

L’analyse de votre force vous donnera une meilleure idée de votre degré de préparation. Parfois, nous nous donnons un peu trop de crédit. Parfois, nous ignorons ce que nous avons qui pourrait aider dans une situation de survie.

Lorsque vous évaluez vos points forts, réfléchissez aux compétences qui pourraient vous être utiles …

  • Quelles sont les choses que vous considérez comme des passe-temps et qui pourraient être utiles?
  • Quelles compétences avez-vous appris? Travail du bois, soudure, mécanique, électronique, couture, secourisme, etc.
  • Quelles classes ou formation avez-vous eu? RCR, communication, cours de survie en milieu sauvage, prise de parole en public, débat, etc. Ajoutez tout ce que vous pouvez imaginer, vous ne savez jamais ce qui pourrait vous être utile.
  • Quelles équipements avez-vous? Cela pourrait être une longue liste même si vous ne pensez pas en avoir autant. Pensez à tout, aux outils, aux couvertures, aux articles d’hygiène personnelle, à la préparation des fournitures, au carburant, à l’espace de rangement, etc. Encore une fois, réfléchissez et écrivez tout, vous ne savez jamais ce qui se cache derrière votre esprit.
  • Quelles sont les ressources dans votre région que vous pourriez utiliser si vous en aviez besoin? Nourriture sauvage, rivières, abris d’urgence, voies d’évacuation, etc.
  • Qu’ajouteriez-vous à une communauté? Drôle, fort, travailleur, intelligent, tactique, astucieux. Quels sont vos meilleurs traits?

Faites cette liste aussi longtemps que nécessaire et ajoutez tout ce qui vous vient à l’esprit, vous ne savez jamais quand l’une de ces forces vous sera utile. Être un ingénieur peut ne pas être très utile dans les premières étapes d’une catastrophe, mais cela le serait dans la phase de reconstruction.

Faiblesses

Il est temps d’être critique envers vous-même. Il est temps d’être brutalement honnête. Nous aimons tous penser que nous pouvons comprendre quelque chose (je sais que je le fais) mais la réalité est que si nous ne regardons pas honnêtement nos faiblesses nous ne nous faisons aucune faveur.

Je suis plutôt bon en menuiserie, mais je pourrais être meilleur. Vous pourriez être bon en plomberie ou en mécanique, mais où pouvez-vous être bien meilleur? Si nous y réfléchissons assez fort, nous pouvons tous trouver des points d’amélioration ici, si vous ne pouvez pas … essayez à nouveau.

  • Quelles équipement savons-nous dont nous avons besoin? Au fur et à mesure que vous commencerez cette évaluation des menaces, vous ajouterez probablement des items à cette liste, alors gardez-la à portée de main.
  • Emplacement, emplacement, emplacement C’est très important. Qu’est-ce qui pourrait constituer une menace dans votre région?
  • Pas seulement les usines chimiques, les centrales nucléaires, les bases militaires, le taux de criminalité et la population, mais qu’en est-il des endroits qui deviendront une menace? Que se passe-t-il dans les prisons lorsque le réseau électrique tombe en panne? Que se passe-t-il lorsque la chaîne d’approvisionnement des stations-service et des épiceries est coupée?
  • Si la ligne d’alimentation est coupée, qu’est-ce que cela signifie pour vous? Comment allez-vous sortir si nécessaire?
  • Qu’en est-il de vous ou de la santé de votre famille? Avez-vous besoin de médicaments sur ordonnance?
  • Comment l’âge de tous les membres de la famille affecte-t-il votre préparation?
  • Y a-t-il des limitations mentales ou physiques qui limitent vos capacités?

[/sociallocker]

 

Essayez de penser à tout ce que vous pouvez en matière de faiblesses, nous ne pouvons que devenir plus forts si nous savons nous critiquer nous-mêmes et notre famille. Une fois que vous savez quelles sont vos forces et vos faiblesses, il va être plus facile de les affronter.

Opportunité

À mon avis, il n’y a pas de mauvaise chance, je pense que nous créons notre propre chance. Si nous avons la chance de survivre à une catastrophe, c’est plus probable qu’il en soit ainsi car nous avons profité d’une occasion de montrer nos compétences et cela n’a rien à voir avec notre chance.

Pour créer notre propre chance, nous devons regarder nos forces, nos faiblesses et notre environnement et profiter de tout ce que nous pouvons.

Jetez un oeil à vos faiblesses et commencez à construire une liste d’opportunités …

  • De quelles fournitures avez-vous besoin?
  • Quelles compétences pouvez-vous améliorer pour être plus compétent?
  • Quelles compétences avez-vous besoin d’apprendre?
  • De quelles ressources puis-je profiter dans une situation de survie?

Comme l’a dit Thomas Edison, «La plupart des gens  manquent d’occasion parce qu’elles sont vêtue de salopettes et ressemble à celles du travail.». Cela peut sembler ardu. Mais tant que vous prenez les choses en main, une fois qu’elles sont terminées, vous vous rendez compte que ça en valait la peine. Nous avons tous l’opportunité de nous mettre dans la meilleure position possible pour survivre, et nous devrions tous faire en sorte qu’il en soit ainsi et que rien ne nous force à en faire moins.

 

Menaces

Faire une évaluation des menaces MOFF avant de faire une évaluation des menaces personnelles peut sembler un peu comme réinventer la roue, mais rappelez-vous, ceci est une analyse MOFF générale. Au fur et à mesure que vous traverserez les menaces, vous découvrirez des menaces supplémentaires qui sont des répercussions de la menace initiale.

Cela peut être assez simple à ce stade, comme vous pensez à des menaces possibles comme un IEM, le couvre feu, ou bris du système électrique, pensez aux faiblesses que vous avez énumérées et pensez aux menaces supplémentaires causées par la menace initiale. Utilisons une IEM comme exemple …

  • Quelles fournitures seront perdues en raison d’un IEM?
  • Quelles ressources seront affectées par un IEM? Stations d’essence, réverbères, réfrigération, lumière etc.
  • Quelles sont les menaces susceptibles de suivre? Loi martiale, pillage, émeute, vol, meurtre, etc.

Au cours des différents scénarios de catastrophe, qu’il s’agisse d’une perte d’emploi ou d’une IEM,  vous aurez une meilleure idée du fonctionnement d’une analyse MOFF. Ne vous inquiétez pas si cela semble trop pour le moment, car cela devient de plus en plus facile. Vous commencerez à voir toutes les pièces se mettre en place et ce qui semblait être un tas de pièces de puzzle dispersées va petit à petit prendre forme.

Qu’en pensez vous ?

Votre plan de préparation comprend-il une analyse MOFF?

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez en laissant un commentaire Facebook

Je suis un professionnel de l'urgence le jour, mais un preppers 24/7. Je suis un ancien des forces armées parachutistes qui a intervenu sur plusieurs théâtres d'opération dans les année 2000. Puis je suis devenu Paramedic pendant 10 ans. Dans mon temps libre j'affronte les éléments dans des situations de survie afin de vous proposer sur ce site des articles et de l'équipement de qualité. N'hésitez pas à me contacter pour vos questions personnelles.

Québec Survie Urbaine