Vous voulez savoir quand nous publions?
Nous vous enverrons un email seulement quand c'est nécessaire. N'est-ce pas cool?
Souscrire!

Nous ne vous enverrons pas de spam et sécuriserons vos données personnelles

Untitled Document
PRÉPARATION URBAINE

Pouvez-vous remplir en quelques heures l’essentiel de votre équipement de survie

Pouvez-vous remplir en quelques heures l’essentiel de votre équipement de survie dont vous auriez besoin pour sauver votre famille pendant plusieurs mois? C’est le seul délais que nous aurions avant une catastrophe

Pouvez-vous remplir en quelques heures l’essentiel de votre équipement de survie dont vous auriez besoin pour sauver votre famille pendant plusieurs mois?

Une attaque nucléaire est l’une des choses les plus effrayantes qui puissent arriver.

Est ce que les gens peuvent gérer les choses dans une situation TEOTWAWKI pendant quelques heures?

Un événement TEOTWAWKI n’est pas la fin du monde; C’est juste la fin du style de vie que nous avons connu. Ce sera suffisamment grave pour que nous apportions des changements majeurs à notre mode de vie, sinon nous ne pourrons pas y arriver. Si le réseau électrique tombe en panne pendant des mois, la majorité de notre population périrait probablement.

Pour qu’un événement soit véritablement TEOTWAWKI, il doit être suffisamment répandu pour toucher la majorité du pays. Si on prend les événements en Nouvelle-Orléans, les gens diraient que les choses ne sont pas les mêmes depuis l’ouragan Katrina, mais, ce n’est pas assez significatif pour être considéré comme un véritable événement TEOTWAWKI.

 

Voici sept catastrophes qui provoqueraient la fin du monde tel que nous le connaissons:

1. Une attaque IEM

L’un des plus graves désastres potentiels que nous avons pu observer est probablement une attaque IEM par l’un des nombreux ennemis des pays occidentaux. Une IEM explosant à une altitude suffisamment élevée dans la partie centrale du pays effacerait le réseau électrique, ainsi que pratiquement tous les appareils électroniques du pays. Sans notre électronique, nous reviendrions à vivre comme si nous étions au 19ème siècle. La seule chose est que nous ne sommes pas prêts à le faire.

Non seulement une IEM est l’une des catastrophes les plus dangereuses de TEOTWAWKI qui pourrait nous arriver, mais aussi l’une des plus probables. Ce n’est pas une mince affaire d’imaginer cela. La Corée du Nord a déjà cette capacité. L’Iran est proche de l’avoir. Même les organisations terroristes sont capables d’acheter cette technologie. Selon le Département de la sécurité intérieure, une IEM telle que je l’ai décrit entraînerait la mort de 90% de notre population, en supposant que le réseau soit en panne depuis des mois.

2. Une épidémie majeure

Il y a eu plusieurs fois dans l’histoire du monde où une épidémie majeure qui a renversé des royaumes et détruit des sociétés. Même avec nos connaissances médicales modernes, nous ne sommes pas totalement libres de cette possibilité. La récente épidémie d’Ebola en Afrique est un exemple qui montre à quel point la science médicale est limitée.

Même avec nos pratiques médicales modernes, le Canada n’ait pas prêt à faire face à une épidémie d’Ebola majeure sur nos côtes. Bien que nos hôpitaux puissent offrir de meilleurs soins de soutien que ceux reçus en Afrique, nous n’avons toujours pas de traitement.

Avec la grande mobilité de notre société, une épidémie pourrait se propager à travers le pays, rendant impossible sa mise en quarantaine ou son confinement.

3. Attaque terroriste sur le réseau

Une IEM n’est pas la seule chose qui pourrait détruire le réseau électrique; les attaques terroristes pourraient aussi. Il y a déjà eu des attaques expérimentales sur le réseau, à la fois via la cyber-guerre et les attaques physiques.

Soi-disant qu’il suffirait d’avoir suffisamment de postes attaqués en même temps pour que la totalité du réseau tombe en panne, avec des résultats similaires à ceux que l’on pourrait attendre d’une IEM. Ces stations ne sont protégées d’aucune façon, il serait donc facile pour ces attaques de se produire, ainsi que pour permettre aux attaquants de s’enfuir.

4. L’éruption du super-volcan Yellowstone

Il y a un super-volcan caché sous le parc national de Yellowstone aux États Unis, dont les scientifiques nous disent qu’il est trop tard pour une éruption majeure. Sauf que les volcans peuvent se réveillent quand ils le souhaitent, et non quand quelqu’un pense qu’ils le devraient. Si ce volcan devait éclater, les résultats pourraient être ressentis aussi loin que Montréal ou New York.

Dans ce cas, beaucoup dépendrait de la gravité de l’éruption. Les volcans sont généralement des événements localisés, mais celui-ci est censé être assez grand pour cracher de la lave et des cendres surchauffées de plus de 1600 km. Si cela se produit réellement, cela déclencherait des incendies dans tout le pays (Canada et USA), submergeant nos pompiers.

5. Une tempête solaire extrême

En 1859, une violente tempête solaire, connue sous le nom de Carrington Event, provoqua des perturbations géomagnétiques suffisamment graves pour détruire des parties du système télégraphique, le dispositif électronique le plus moderne de l’époque. Des étincelles ont déclenché des incendies dans certains bureaux de télégraphe.

Si une telle tempête solaire se produisait dans les prochaines années, cela pourrait être aussi dévastateur pour le réseau qu’une IEM.

6. Fusion nucléaire

L’effondrement du réacteur nucléaire de Fukushima au Japon a probablement été le pire accident nucléaire de l’histoire, en contournant l’accident nucléaire de Tchernobyl. Je ne suis pas sûr que nous ayons entendu la fin de celui-là. Le rayonnement de l’accident s’est propagé dans l’océan Pacifique.

Si un accident nucléaire grave de ce type devait se produire dans une zone où nous avons d’autres réacteurs nucléaires, l’accident risque de se propager à d’autres installations. Bien qu’il existe de nombreuses procédures de sécurité automatisées pour prévenir un tel incident, il existe toujours un risque, en particulier si l’accident était associé à une catastrophe naturelle majeure, comme au Japon.

7. Le vrai changement climatique

Les défenseurs du réchauffement climatique ont battu leur tambour depuis près de 50 ans maintenant, mais rien ne prouve qu’ils puissent étayer leurs théories et modèles informatiques. Néanmoins, si le climat de la Terre augmentait ou diminuait considérablement, nous devrions prendre des mesures extrêmes pour survivre. Il y a même une chance que l’humanité soit obligée de se déplacer sous terre pour survivre, car les températures à la surface seraient trop chaudes ou trop froides pour continuer à y vivre.

 

Pensez-vous que les gouvernements prennent ces menaces au sérieux? Partagez vos commentaires ci dessous

Pouvez-vous remplir en quelques heures l’essentiel de votre équipement de survie

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez en laissant un commentaire Facebook

Je suis un professionnel de l'urgence le jour, mais un preppers 24/7. Je suis un ancien des forces armées parachutistes qui a intervenu sur plusieurs théâtres d'opération dans les année 2000. Puis je suis devenu Paramedic pendant 10 ans. Dans mon temps libre j'affronte les éléments dans des situations de survie afin de vous proposer sur ce site des articles et de l'équipement de qualité. N'hésitez pas à me contacter pour vos questions personnelles.

Québec Survie Urbaine