Vous voulez savoir quand nous publions?
Nous vous enverrons un email seulement quand c'est nécessaire. N'est-ce pas cool?
Souscrire!

Nous ne vous enverrons pas de spam et sécuriserons vos données personnelles

Untitled Document
PRÉPARATION URBAINE

Qu’est-ce que je prépare?

Qu’est-ce que je prépare? Il ne se passe jamais rien…

Nous sommes tous découragés de temps en temps quand les événements ou les résultats que nous attendons face a notre préparation, ne se produisent pas. Cela prend tout son sens par exemple pour une compétence que nous essayons de maîtriser comme le golf. Parfois, peu importe l’effort que nous consacrons à la pratique, l’argent que nous dépensons dans les derniers clubs high tech, la sueur que nous perdons et les implications que nous dépensons sur cette stupide balle, rien ne semble faire baisser votre score. À un moment donné, vous pouvez commencer à vous inquiéter si rien ne se passe comme vous l’attendiez. Finalement vous n’êtes pas fait pour le golf qui est beaucoup plus dur que ça en avait l’air et vous ne serez pas le prochain Tiger Woods.

Perdre sa motivation ou son intérêt pour quelque chose peut être très décourageant. Ce qui occupait vos heures d’éveil avec une telle intensité peut s’évanouir tranquillement sans même avoir une seconde pensée. Pour certaines personnes, la préparation est comme ça. Au début, il y a un sentiment d’urgence et nous avons passé des heures sur Internet, sur le site Québec Survie Urbaine pour obtenir des conseils sur la façon de cultiver le meilleur jardin , comment stocker la nourriture. Nous recherchons les meilleures armes à feu pour l’autodéfense et commençons à préparer notre plan pour mieux nous préparer à toutes les situations d’urgence dans le but ultime de vivre complètement hors réseau sur une terre tranquille du Québec. Avec nos listes de contrôle d’article d’évacuation nous nous dirigeons vers la section de camping au Canadian Tire, en ligne sur amazon.ca pour obtenir le meilleur équipement de survie et ensuite au fil du temps remarquez que votre équipement de survie coûteux que vous aviez, n’a encore jamais servi et reste tranquille dans le coin du placard.

Alors, qu’est-ce que je prépare?

Je l’ai déjà dit sur le Québec Survie Urbaine, mais je pense qu’il vaut la peine de le répéter, le Prepping n’est pas quelque chose que l’on peut maîtriser. Ce n’est pas une compétence pour laquelle vous obtenez un certificat d’achèvement. Il n’y a pas de préparateurs experts, quoi que vous dise un blogueur. La préparation est un processus quotidien consistant à prendre des mesures et à prendre des décisions qui amélioreront vos chances de survivre à tout ce que la vie peut vous occasionner.

Être Survivaliste et ou Prepper est un mode de vie, pas une destination et si vous le faites correctement, vous aurez toujours quelque chose que vous pouvez apprendre et quelque chose d’autre à faire.

La plupart des gens commencent avec un seul point qui les pousse à se préparer. Soit les nouvelles que nous entendons, soit les avertissements d’un millier de sites web, d’animateurs radio ou internet ou les publicités des sites web (le mien inclus) sur le “truc bizarre” que vous devez avoir ou la prochaine “grande chose” à se préoccuper. Pour moi, c’était moins spécifique que quelque chose comme le nouveau virus modifié de la grippe qui transforme les motards Hells en zombies mutants, mais j’avais plusieurs choses qui ont motivé mon propre voyage personnel dans la préparation. J’ai rapidement découvert que, peu importe ce que vous pensez qui peut arriver ou qui risque de vous arriver, cela bouleverserait votre monde; les exigences de survie pour tout le monde ne changent pas.

 

Dans la plupart des instances, peu importe l’urgence à laquelle vous faites face, dans la plupart des situations de survie, vous aurez toujours besoin d’eau potable pour boire ou vous mourrez. Vous allez avoir besoin de nourriture ou vous allez mourir de faim et vous aurez besoin d’un abri et de sécurité ou quelqu’un pourrait vous tuer. Vous courez toujours le risque d’être blessé ou de tomber malade, donc un moyen de traiter les blessures ou la maladie est également important. Peu importe si ce désastre est un tremblement de terre, un effondrement économique, une guerre, une épidémie, une révolution, une dépression, un fléau ou un changement climatique, un réchauffement de la planète ou une invasion extraterrestre.

Les Preppers semblent facilement désenchanter avec l’idée de préparer si leur grande peur ne se matérialise pas rapidement. Les préparateurs qui cherchent une tyrannie gouvernementale ou un effondrement économique sont probablement les pires. Envisagez votre futur pour un quotidien plus simple, plus autonome. Il est certain que les jours passent et les catastrophes ne se succèdent pas. Beaucoup de gens se sentent stupides et pensent que leurs efforts de préparation ont été une énorme perte de temps.

La préparation devrait être moins axée sur un événement et davantage sur des situations. Que dois-je faire si je dois quitter ma maison et ne jamais y retourner (pour quelque raison que ce soit)? Que faire si je ne peux plus payer pour ma maison (peut-être en raison d’une perte d’emploi)? Que faire si je suis piégé dans ma maison sans nourriture (à cause d’une tempête hivernale)? Que faire si ma maison est prise sous les feux d’un incendie?

Est-ce que cela veut dire que vous n’êtes pas un vrai prepper?

[sociallocker]

Bien que plus excitant, je suppose, que l’absence d’un meilleur mot pour imager votre attention sur une menace, il peut être plus facile de se préparer lorsque vous avez le visage de ce qui vous inquiète si clairement devant votre esprit, mais c’est un piège. Si vous concentrez votre attention sur un ennemi, dépensez votre énergie et votre pensée pour un résultat, que ferez-vous si quelque chose d’imprévu venait se greffer à cette menace et que vous n’aviez pas prévu? Si vous vous êtes préparé à un effondrement économique complet et total, mais que cela ne se matérialise jamais; Êtes-vous prêt à vivre la vie comme vous le souhaitez, indépendamment de l’économie?

[/sociallocker]

Peut-être que c’était un mauvais exemple, mais je pense que le point devrait être que nous devons nous préparer à survivre. Nous ne devrions pas nous préparer à un effondrement économique. Nous devrions acquérir des compétences pour devenir plus autonomes, ne pas passer tout notre temps à construire un entrepôt rempli d’aliments lyophilisés. Maintenant, je ne dis pas que nous ne devrions pas prendre en considération les mauvaises réalités d’une possibilité comme un effondrement économique. Je ne dis pas que nous ne devrions pas stocker de la nourriture, mais autant que possible nous devrions nous concentrer sur ce que notre famille ou nous même avons besoin de survivre indépendamment de ce qui se passe. Si nous avons un effondrement économique, vous allez devoir manger et payer les factures, n’est-ce pas? Si nous faisons face à une pandémie mondiale, il faudra encore que vous restiez en bonne santé, comme si vous étiez victime d’un ouragan, d’une inondation ou d’un tremblement de terre.

 

Quand vous vous demandez pourquoi vous vous préparez ou je suppose que lorsque vous commencez à vous demander si tout ce que vous faites en vaut la peine. Lorsque vous commencez à vous sentir stupide à regarder votre garde-manger rempli et vos centaines de litres d’eau, de carburant, de fournitures de premiers soins et de matériel de survie planqués dans l’armoire. Réfléchissez à la façon dont ce que vous avez fait pourrait vous aider, vous et les autres, de mille manières différentes. Pensez à la façon dont vous aurez des options si la main froide du destin vient frapper à votre vie un jour dans le futur. Ne vous inquiétez pas si elle ne le fait jamais parce que c’est là le meilleur résultat que nous pouvons tous espérer. Se préparer c’est être assuré d’avoir les meilleurs outils pour survivre.

Qu’est-ce que je prépare?

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez en laissant un commentaire Facebook

Je suis un professionnel de l'urgence le jour, mais un preppers 24/7. Je suis un ancien des forces armées parachutistes qui a intervenu sur plusieurs théâtres d'opération dans les année 2000. Puis je suis devenu Paramedic pendant 10 ans. Dans mon temps libre j'affronte les éléments dans des situations de survie afin de vous proposer sur ce site des articles et de l'équipement de qualité. N'hésitez pas à me contacter pour vos questions personnelles.

Québec Survie Urbaine