Vous voulez savoir quand nous publions?
Nous vous enverrons un email seulement quand c'est nécessaire. N'est-ce pas cool?
Souscrire!

Nous ne vous enverrons pas de spam et sécuriserons vos données personnelles

Untitled Document
COMMENCER À SE PRÉPARER

Qu’est-ce qu’un prepper… qu’est qu’il prépare?

Qu’est-ce qu’un prepper… qu’est qu’il prépare?

Ces dernières années, ce phénomène appelé «Prepping» a connu un pic. Il n’y a pas si longtemps, dans les grands médias populaires, le Prepping (ou la préparation) faisait souvent penser à un parano vêtu d’un chapeau en papier d’aluminium qui se prépare à la fin du monde. Mais ça, c’était avant ! Alors qu’est-ce que la préparation et qui sont les Preppers?

En bref, la préparation prépare simplement l’avenir. Techniquement tout le monde est un Prepper. Nous nous préparons tous à la vie, c’est juste une question de degré de préparation. Si vous achetez une assurance, vous vous préparez. Si vous stockez vos armoires et votre réfrigérateur avec de la nourriture, vous vous préparez. Être quelqu’un qui se classe comme un «Prepper», c’est être un peu plus préparé que la plupart des gens pour les éventualités de la vie. Et de quelles éventualités parlons-nous? Eh bien, nous allons en parler davantage dans l’article.

Alors pourquoi le récent pic de ce phénomène et cette culture de la préparation? En Amérique par exemple, ils ont été témoins de plusieurs choses au cours des dernières années qui ont secoué les individus. Je dirais que le premier événement majeur a été le 11 septembre, puis Katrina, les marées noires qui ont menacé la chaîne d’approvisionnement alimentaire, l’effondrement du marché en 2007 et 2008, entraînant la perte de fonds de retraite et de domicile. une dette nationale croissante. À la suite de ces événements, de nombreuses personnes se sont préoccupées de la situation qui les entourait et en ont appris davantage sur le style de vie avant-gardiste. Plus près de chez nous, au Canada et au Québec si on remonte à 1998, la crise du verglas plongeait la moitié des Québécois dans le noir, la tempête de neige en mars 2017, les inondations par la suite, les tornades de plus en plus fréquentes et j’en passe. Autant de situations qui amènent certaines personnes à vouloir être prêtes.

Dans les générations précédentes, se préparer n’était pas une «chose» autant que c’était juste la vie. Avant le décès de ma grand-mère, je me souviens qu’elle se plaignait du fait que les personnes dépendantes étaient devenues dépendantes de la plupart de nos commodités modernes et du nombre de compétences qu’elle avait acquises au cours de cette génération. Mes grands-parents venaient d’une génération où la culture de jardins, la mise en conserve et l’autonomie n’étaient qu’un mode de vie. Au cours des dernières années, avec des équipements et des technologies modernes, de nombreuses personnes ont perdu les compétences nécessaires pour subvenir à leurs besoins en cas de besoin. Combinez cela avec les événements qui se sont déroulés au cours des 15 dernières années et de nombreuses personnes se demandent si elles pourraient s’occuper de leur famille s’il y avait une catastrophe naturelle, si elles perdaient leur emploi si l’économie s’effondrait ou si quelque chose devaient les affecter personnellement.

 

Alors, qu’est-ce que le Prepping?

Comme mentionné précédemment, la préparation prépare simplement l’avenir. Ce style de vie n’est pas unique aux individus qui s’appellent eux-mêmes «Preppers». Tout le monde à un certain niveau est un Prepper. Les gens investissent dans des fonds de retraite, souscrivent une assurance, mangent sainement et font de l’exercice pour s’assurer qu’ils vivent longtemps. Les gens préparent naturellement l’avenir. La question devient alors, à quel degré d’un Prepper êtes-vous? Les personnes qui s’identifient spécifiquement comme un «Prepper» vont généralement au-delà de la personne moyenne en préparant l’avenir, ce qui implique généralement trois choses principales:

  • Acquérir des fournitures qui permettraient de survivre si une catastrophe affectait une ville ou une région.
  • Acquérir des compétences de survie.
  • Construire des relations avec d’autres personnes qui se considèrent comme des «Preppers».

Cela revient à avoir la capacité de prendre soin de soi. Le gouvernement du Canada ainsi que la sécurité publique, recommande aux familles de disposer d’un kit de 3 jours. Il y a quelques années, j’ai suivi un cours de Paramédic pour mon travail mais aussi des stages plus adapté dans mon service d’incendie local. Sans prendre de grandes formations, il y a des formations de base pour les premiers secours par exemple. C’est un cours que tout le monde devrait sérieusement envisager. Depuis le temps que je me prépare et avec mon expérience du terrain, professionnel, je recommanderai que tout le monde ait au moins deux semaines de nourriture et d’eau à disposition. Les gens devraient se positionner pour prendre soin d’eux si un séisme, une coupure d’électricité ou une grève des transports routier frappait notre région.

Ceci est la mentalité des Preppers.

Alors, que prépare-t-on? Préparer est l’attitude d’apprendre à prendre soin de soi et de sa famille et d’aider les membres de sa communauté. Il y a eu un temps dans notre pays où cela a été considéré comme du simple bon sens mais qui est maintenant considéré comme une option. De toute évidence, comme pour tout, il peut être poussé à l’extrême. Même si je ne jugerais jamais quelqu’un en fonction de la mesure dans laquelle il souhaite aller avec ce mode de vie, j’ai tendance à aborder la plupart des choses dans la vie avec un peu de modération.

Donc, maintenant que nous avons couvert ce pourquoi les Preppers se préparent, qui sont les personnes qui participent à ce mode de vie?

Alors, quel est le profil d’un Prepper?

Si vous deviez mettre une centaine de personnes dans une pièce qui se considèrent comme un Prepper et demander ce qui constitue un Prepper, vous obtiendriez probablement beaucoup de réponses différentes, mais vous entendrez probablement beaucoup des mêmes caractéristiques communes. En bout de ligne, les Preppers sont des individus qui se préparent à la vie future, qu’il s’agisse des finances, des catastrophes naturelles ou d’autres situations qui les obligent à prendre soin d’eux-mêmes et de leur famille.

Quel est le profil d’un Prepper? Généralement, ce sont des individus autonomes qui préfèrent pouvoir prendre soin d’eux-mêmes. Les gens peuvent-ils survivre complètement sans l’aide des autres? Non, pas vraiment. En tant que Prepper, je me rends compte que je ne suis pas sur une île tout seul, mais je réalise aussi que je dois être responsable de moi-même et de ma famille et créer un réseau de personnes partageant les mêmes idées autour de moi. Les Preppers sont généralement plus conservateurs du spectre politique. Beaucoup de preppers ne font généralement pas confiance au gouvernement, et ils ne cherchent pas de distribution ou de financement. Personnellement, je ne pense pas que le gouvernement est prêt à toutes les situations et surtout à nous protéger. Je ne suis en aucun cas un théoricien du complot, mais je suis encore un peu las de mettre ma confiance dans le gouvernement, car à maintes reprises, ils ont abusé de la confiance de tant de personnes. Je pense plus que tout que je considère le gouvernement comme incompétent, inintéressé et pas vraiment au fait des réalités auxquelles la plupart des Québécois et Canadiens sont confrontés. Je pense qu’il existe de nombreuses chaînes YouTube qui pourraient traiter de la politique beaucoup mieux que moi, mais il suffit de dire que je ne cherche pas à ce que le gouvernement prenne soin de moi et de ma famille. Je pense que cette affirmation résume bien la situation: «Un gouvernement suffisamment grand pour vous donner tout ce que vous voulez est un gouvernement suffisamment important pour vous enlever tout ce que vous avez.

 

Pourquoi est-ce que je me prépare personnellement?

J’ai déjà partagé cela, mais j’ai commencé à me préparer réellement en quittant la France en 2011, en voyant la tournure politique Française, les attaques terroriste, le réchauffement climatique etc… En outre, je vis actuellement au Québec, nous sommes quand même mieux que partout ailleurs, mais les nouvelles nous on montré ces dernières années qu’il peut se passer bien des choses auxquelles nous devons nous préparer.

Non seulement je me prépare aux catastrophes naturelles, mais je me prépare à une économie potentielle à la baisse. Regarder notre dette nationale et provinciale. Cela ne vous préoccupe pas? Comment ou quand tout cela se dégringolera, je ne sais vraiment pas, mais pour le moment, je choisis de faire en sorte d’avoir un plan d’assurance en apprenant à devenir plus autonome.

Et il convient de noter que je ne vis pas dans la paranoïa… J’aime beaucoup ma vie. Je n’attends pas que de mauvaises choses se produisent et je ne suis pas antisocial. Le fait de me préparer ne met pas un pincement dans ma vie. J’aime voyager avec ma famille et nous sommes très actifs dans beaucoup de milieux sociaux. Se préparer ne définit pas ma vie. Je pense que parce que j’apprécie tellement ma vie, je me suis attiré vers la préparation.

Je ne peux pas imaginer une meilleure histoire avec cet histoire de la fourmi et de la sauterelle:

Partage pour débloquer du contenuimage/svg+xml
Déverrouillez ce contenu exclusif en utilisant l’un des boutons de partage ci-dessous.

«IL EST MEILLEUR DE SE PRÉPARER POUR LES JOURS DE NÉCESSITÉ.»

 

J’espère que cet article apporte un peu plus de clarté au sujet de la préparation. Bien que je ne sois en aucun cas l’ambassadeur de la communauté des Preppers, j’ai beaucoup réfléchi à la manière de communiquer clairement ce qu’est ma préparation et comment je la représenterai ici pour vous ou sur tout autre média. Si vous êtes nouveau dans la préparation ou avez été un Prepper toute votre vie, j’espère que cet article vous aidera à réfléchir à la façon dont vous envisagez la préparation et vous préparera pour l’avenir.

Comme toujours, soyez responsable, informé et préparé.

Qu’est-ce qu’un prepper… qu’est qu’il prépare?

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez en laissant un commentaire Facebook

Je suis un professionnel de l'urgence le jour, mais un preppers 24/7. Je suis un ancien des forces armées parachutistes qui a intervenu sur plusieurs théâtres d'opération dans les année 2000. Puis je suis devenu Paramedic pendant 10 ans. Dans mon temps libre j'affronte les éléments dans des situations de survie afin de vous proposer sur ce site des articles et de l'équipement de qualité. N'hésitez pas à me contacter pour vos questions personnelles.

Québec Survie Urbaine