Vous voulez savoir quand nous publions?
Nous vous enverrons un email seulement quand c'est nécessaire. N'est-ce pas cool?
Souscrire!

Nous ne vous enverrons pas de spam et sécuriserons vos données personnelles

Untitled Document
PRÉPARATION URBAINE

Reconnaissance de quartier

Reconnaissance de quartier

Si un jour, le chaos ou une épidémie arrive par exemple, beaucoup d’entre nous se préparent déjà à l’idée de rester confiné plutôt que d’évacuer. Votre maison, votre ville, votre quartier est l’endroit où vous choisirez de vous positionner. Connaître votre environnement vous donnera un avantage distinct sur les personnes qui passent ponctuellement dans votre quartier à la recherche d’opportunités de pillage et de vols ou pire. Sachant que vous avez des stocks alimentaires, vous allez pouvoir prioriser d’autres aspects de la survie, mais connaître vos voisins et les rues autour de votre maison est crucial si vous avez besoin de planifier et de collaborer avec d’autres ou de défendre ce que vous avez.

J’aime faire des promenades dans notre quartier et souvent je remarque des choses qui pourraient m’être utiles en cas de rupture de la normalité; J’appelle ça, la reconnaissance de quartier. Maintenant, permettez-moi d’être clair et de déclarer pour mémoire que je ne préconise pas de violer les lois. Je ne vous suggère pas de voler quoi que ce soit d’un voisin, mais avoir des connaissances sur les ressources peut aider un bon chien de berger. Les informations que vous apprenez en observant votre environnement devraient être utilisées pour aider votre famille et vos semblables, et non pour provoquer leur ruine ou leur destruction.

 

Maintenant, après cette petite parenthèse, j’ai quelques idées que je voudrai vous partager. Encore une fois, il est important de noter que vous devez avoir une idée de votre propre environnement et savoir comment reconnaître les ressources qui peuvent avoir un impact sur votre vie si et quand vient le temps d’en avoir besoin.

L’eau, de l’eau partout

Tout le monde a besoin d’eau et ce point a été martelé dans la communauté Survivalistes et Preppers pendant des années. Il est étonnant pour moi encore de savoir combien de personnes ne sont pas préparées et lorsqu’une catastrophe survient, elles se bousculent pour trouver de l’eau potable. L’eau en bouteille est l’une des premières choses à disparaître des rayons des épiceries en cas d’urgence, qu’il s’agisse d’un ouragan ou d’une petite tempête de neige qui se terminera dans deux jours.

Pour les préparateurs qui savent ce qu’ils recherchent (dans la plupart des régions) il existe de nombreuses sources d’eau. Toutes ces ressources doivent être traitées bien sûr, mais simplement se procurer l’eau dont vous avez besoin pourrait être aussi facile que de marcher dans la rue. Dans mon quartier, nous avons plusieurs petits étangs. C’est drôle comme tout le monde ici les appelle lacs, mais ils sont relativement petits. La plupart de nos étangs sont artificiels et ne sont en fait que des trous de collecte où toute l’eau de pluie coule après une grosse averse. Les gens pêchent là-bas et certains sont sur une propriété privée, mais ils sont biens là. Nous vivons aussi près d’un ruisseau qui étrangement passe juste devant l’un de ces étangs.

Les piscines et les bains à remous sont d’excellentes sources d’eau à la rigueur et nous en avons aussi quelques-unes dans notre voisinage. Je remarque également les maisons qui ont des barils de pluie pour plusieurs raisons. Tout d’abord, ils sont potentiellement une source d’eau, mais ils peuvent aussi indiquer que la personne qui y vit a aussi des tendances à la préparation. Plus on est de fous, plus on rit!

Une autre option serait des fontaines / bassins décoratifs. Ceux-ci auraient moins d’eau dans l’ensemble, mais pourraient être une source si vous en aviez besoin.

Enfin, je prends note des bornes d’incendie et de leur disposition dans notre quartier. Les lignes qui remplissent ces bornes ont des millions de gallons d’eau stockés au total. Si vous êtes dans une situation où l’eau est rare, trouvez la bouche d’incendie la plus basse possible et ouvrez-la (lentement) pour que la gravité vous apporte toute l’eau dans les conduites.

Donnez-moi un abri

L’abri peut prendre plusieurs formes. Pour ce sujet, j’ai commencé à regarder les maisons avec des murs de soutènement ou des clôtures en briques. Il y a quelques maisons près de chez nous qui ont des murs de brique qui entourent la maison ou qui bordent la route et qui feraient une bonne couverture si vous deviez vous cacher dans un échange de feu. Seriez-vous derrière eux au moment parfait? Je ne sais pas mais c’est quelque chose que je pense, pourrait vous aider. Il se peut que cet emplacement fasse un bon poste de sécurité périmétrique pour votre groupe.

Certaines maisons ont des hangars dans les arrière-cours et celles-ci pourraient renfermer toutes sortes de ressources. La plupart du temps, je suppose qu’ils sont comme ma remise avec plein d’outils de jardinage et d’un tas de débris que nous ne voulons pas stocker dans la maison.

Si vous vivez dans une ville, y a-t-il des bâtiments abandonnés qui pourraient être utilisés à d’autres fins?

Les voies d’évacuation

L’un des scénarios auquel je pense est celui de savoir si vous êtes obligé de vous cacher et d’échapper aux gens qui viennent dans votre quartier. Savez-vous quelles maisons ont des clôtures dans leur jardin? Pourriez-vous le faire à 2 km de chez vous sans jamais marcher sur les routes de plus de 20 mètres? Il y a des chemins que vous pouvez emprunter d’un endroit à un autre et les connaître mieux que la personne qui vous poursuit pourrait signifier la différence entre mourir ou vivre. Avez-vous des sentiers dans les bois près de chez vous? Que diriez-vous des chemins de promenade? Si vous avez un chemin pédestre près de votre quartier, les gens qui évacuent pourraient vouloir eux aussi les emprunter. Voici des hypothèses à considérer.

Points de contrôle et sécurité

Un autre scénario que certains pourraient considérer improbable, mais auquel je pense de temps en temps, est de savoir comment empêcher les véhicules de circuler facilement dans votre quartier. Cela peut sembler farfelu, mais avec un véhicule adapté ca serait une possibilité. Avec se type de véhicule, les méchants pourraient vouloir s’infiltrer dans votre quartier et faire beaucoup de dégâts pendant que d’autres pourraient violer, et piller le contenu de vos demeures. Ne serait-il pas sage de penser à bloquer les routes et à ériger des barrières? Rien ne serait permanent dans la plupart des cas, mais de grands arbres pourraient être renversés entre des maisons abandonnées bloquant effectivement la route. En option, vous pourriez bloquer partiellement la route avec deux arbres suffisamment espacés pour que les voitures puissent passer, mais ils devraient aller beaucoup plus lentement pour circuler dans la chicane. Cela vous donnera l’opportunité de les arrêter si nécessaire ou de traiter au besoin.

Dans une ville, il est plus facile de bloquer les routes et d’établir un périmètre de sécurité qu’à l’intérieur du pays, mais chacun a des possibilités que nous pouvons trouver si vous y réfléchissez.

Ressources pour troquer

Qui dans votre quartier a des jardins? Ce seraient les premières personnes auxquelles j’irais parler pour échanger de la nourriture contre des services si je n’avais pas mon propre jardin. Si vous n’avez rien d’autre, vous pouvez les aider à jardiner et partager la récolte. J’ai aussi remarqué en hiver ceux qui font des feux de cheminée. Pour une famille avec un poêle, ils peuvent échanger du bois de chauffage pour le chauffage ou l’aide à la cuisson. Peut-être que vous pouvez couper du bois pour leur poêle et ils peuvent chauffer votre eau pour les légumes que vous voulez mettre de côté. Ces mêmes légumes que vous avez fait pousser avec votre voisin qui a le jardin. Peut-être qu’ils permettraient à une personne âgée ou malade de rester dans sa maison chauffée. Il y a beaucoup de possibilités.

Il y a un mon voisin qui a tout un attirail d’outils dans son garage. C’est bien sur lui que j’irais voir pour des services. Je ne sais pas ce que je pourrais échanger, mais avoir quelqu’un qui est équipé et qui plus est, a les compétences de savoir s’en servir est plus important encore. Avez-vous des maisons avec des panneaux solaires ou des panneaux de chauffe-eau solaires sur leurs toits? Qu’en est-il du type qui travaille toujours sur sa vieille Camaro? Il pourrait avoir les outils et l’expertise mécanique dont vous auriez besoin pour réparer l’équipement cassé.

 

Il y a tout un monde de possibilités, non pour en profiter, mais pour en avoir conscience. Je suis sûr qu’il y a d’autres idées et j’aimerais beaucoup avoir de vos nouvelles.

Reconnaissance de quartier

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez en laissant un commentaire Facebook

Je suis un professionnel de l'urgence le jour, mais un preppers 24/7. Je suis un ancien des forces armées parachutistes qui a intervenu sur plusieurs théâtres d'opération dans les année 2000. Puis je suis devenu Paramedic pendant 10 ans. Dans mon temps libre j'affronte les éléments dans des situations de survie afin de vous proposer sur ce site des articles et de l'équipement de qualité. N'hésitez pas à me contacter pour vos questions personnelles.

Québec Survie Urbaine