Vous voulez savoir quand nous publions?
Nous vous enverrons un email seulement quand c'est nécessaire. N'est-ce pas cool?
Souscrire!

Nous ne vous enverrons pas de spam et sécuriserons vos données personnelles

COMMENCER À SE PRÉPARER

Sortez maintenant de votre zone de confort

Sortez maintenant de votre zone de confort ou vous allez passer un mauvais moment quand SHTF

Parler avec des personnes qui sont impliquées dans la préparation et les rencontrent dans mes consultations de survie me montre certains problèmes qu’ils ont lorsqu’ils rencontrent d’autres Preppers ou Survivalistes, dans la vie réelle ou en ligne. Ils essaient d’apprendre quelque chose ou ils essaient de transmettre leurs connaissances à d’autres Preppers.

En fin de compte, il en va de même pour les quelques problèmes qui peuvent vraiment nuire à votre survie. L’un de ces problèmes est la réticence à être mal à l’aise. Que ce soit un malaise physique ou mental (entendre des choses que vous ne voulez pas entendre), c’est un problème très réel si vous ne pouvez pas le gérer.

Tout le reste est une question de volonté, de compétences et d’équipement.

 

Le M. «Tremblay»

Il y a un homme – nous l’appellerons M. Tremblay – il s’intéresse à la survie et à la direction que prend le monde ces jours-ci. Bien sûr, il cherche des informations sur ces sujets sur des blogs et site comme celui sur lequel vous êtes.

Et puis il trouve l’information qui mérite d’être lue et suivie.

Mais un jour, il décide avec une juste indignation de ne plus suivre ce blog car il y lit des articles avec des mots tels que “f ** k” ou “s ** t”.

Il rejette furieusement tout ce qui est dans cet article. Et pas seulement cet article, mais tout le blog parce que de tels mots lui montrent clairement que l’auteur n’est pas une bonne personne ou décente.

Il refuse de lire un mot de plus.

Il y a deux points très importants ici en termes de survie et de préparation:

Notre système nous a fait de cette façon

M. Tremblay est le produit de notre système et de la société, et nous sommes tous M. Tremblay dans une certaine mesure, ou du moins nous l’avons été à un moment donné.

M. Tremblay est un homme qui se prépare pour le moment où tout partira en vrille, pour ce moment où il n’y aura plus de loi, de nourriture ou d’eau. Quand il sera obligé de faire des choses difficiles…

M. Tremblay se prépare pour l’enfer, et il ne peut pas faire face au mot sh * t ?!

Désolé les gars, mais ce genre de préparation n’est que ça –  sh * t.

Vous ne pouvez pas vous préparer à de très mauvais moments basé sur les sentiments et les normes que le système nous donne aujourd’hui – en temps normal. Sinon, quand SHTF vous finirez par… deviner où?

Dans la merde !

Sortez de votre zone de confort et recherchez les informations correctes. C’est tout ce qui compte. Pour beaucoup de gens, lire un article avec de «mauvais» mots, c’est exactement cela: sortir de la zone de confort.

Vous pensez que vous êtes prêt à tirer sur des personnes qui vont attaquer votre famille? Mais vous ne pouvez pas faire face à de mauvais mots?

Non, vous n’êtes pas préparé.

 

Habituez-vous à être mal à l’aise

L’un des principaux enseignements de mes consultations de survie pour moi est que tout le monde veut être préparé pour les temps difficiles, mais la majorité ne veut pas se sentir mal à l’aise pendant la consultation.

Pire encore, la plupart des gens se préparent au SHTF mais ne veulent pas se sentir mal à l’aise, même en période de SHTF.

Pendant les cours, amener les étudiants en dehors de la zone de confort diffère d’un étudiant à l’autre. Parfois, il dort dans un bâtiment abandonné avec la possibilité d’un certain danger.

Pour d’autres, c’est simplement le manque de douche fonctionnelle.

Mais la majorité d’entre eux se retrouvent généralement dans la situation où ils testent leurs compétences et leurs connaissances lorsqu’ils se trouvent en dehors de leur zone de confort. C’est à ce moment-là que vous voyez que vos compétences et vos connaissances sont réellement bonnes.

Entraînez-vous en dehors de votre zone de confort ou vous passerez un mauvais moment

Pour les personnes qui ne se sont jamais testées alors qu’elles se trouvaient en dehors de la zone de confort, le problème est beaucoup plus important, tout simplement parce qu’elles ne réalisent pas qu’elles ont un problème en premier lieu.

Habituellement, la majorité d’entre eux s’efforcent de se préparer à être toujours à l’aise lorsque SHTF. En d’autres termes, ils veulent vivre complètement la même vie que SHTF comme ils le vivent aujourd’hui et ils investissent de l’argent dans cela.

Très bien, il n’y a rien de mal à investir de l’argent dans une vie où le SHTF est identique à ce à quoi il a l’air aujourd’hui, si vous êtes un multimillionnaire.

Si vous ne l’êtes pas, vous mélangez généralement deux sujets importants: la nécessité et le confort.

La nécessité est ce que vous devez vraiment avoir. Le confort est seulement après que vous ayez couvert toutes les nécessités.

Vos vraies compétences de survie apparaîtront au moment où le confort disparaîtra.

Si votre réconfort disparaît pendant que vous lisez des articles de survie avec des mots incorrects, n’y faites pas attention, prenez le comme si vous vous trouviez hors de la zone de confort, votre véritable apprentissage pourrait bien commencer par là.

 

M. Tremblay veut juste se sentir à l’aise tout le temps.

M. Tremblay passera probablement un très mauvais moment une fois SHTF commencé.

Réveillez-vous, M. Tremblay.

Sortez maintenant de votre zone de confort

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez en laissant un commentaire Facebook

Mathieu

Je suis un professionnel de l'urgence le jour, mais un preppers 24/7. Je suis un ancien des forces armées parachutistes qui a intervenu sur plusieurs théâtres d'opération dans les année 2000. Puis je suis devenu Paramedic pendant 10 ans. Dans mon temps libre j'affronte les éléments dans des situations de survie afin de vous proposer sur ce site des articles et de l'équipement de qualité. N'hésitez pas à me contacter pour vos questions personnelles.

Québec Preppers
Logo